Art de vivre

Benoît propose un Mix en Bouche estival, disco et gastro

mix en bouche okUne soirée Mix en Bouche, c’est toujours un événement et la deuxième session qui s’annonce vendredi au Café Borély confirme la règle. Le principe ? La réunion en un lieu de plusieurs cuisinier(e)s qui mitonnent en live des petits plats savoureux, des DJs, des produits (boissons diverses et variées) et une faune habituée du clubbing soft, des sorties « entre soi » dans un esprit cool, élégant mais jamais prise de tête. Vendredi 8 juillet, Benoît Chevalier a demandé à Jéjé Barbu d’oublier Mémé le temps d’une soirée pour rejoindre le brillant Yannis Lisseri (ex-Peron) et la troublante Marie Dijon qui viendra apporter sa note sucrée. L’hôte des lieux, Ariel Lorin, fera entendre son point de vue gustatif également avec son fameux sourire. La soirée s’abreuvera de vins bios et nature, des bières de la Cane Bière et des glaces fruitées d’Emki Pop, sans oublier une kyrielle de produits locaux et bio.
Coté musique, Benoît promet une teinte plus disco et moins electro avec Pé Pé, Edouard Soirées Loisirs et le Fkclub. Oubliez le téléphone et inscrivez-vous via Facebook en cliquant ici.

Le vendredi 8 juillet, dès 19h, au Café Borély, château Borély, pavillon Est, 132, avenue Clot-Bey, Marseille 8e.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.