Art de vivre

Domaine de Murtoli, Bernard et Mathieu Pacaud invités star

bernard mathieu pacaud murtoli le Grand PastisL’incroyable projet confidentiel et absolument magnifique de l’été ? Un duo de chefs, le père et le fils, cumulant 6 étoiles à eux deux, à la tête d’un restaurant éphémère au domaine de Murtoli, l’un des plus beaux spots du monde. Du 4 juillet au 2 septembre, Bernard et Mathieu Pacaud ont carte blanche pour créer des menus à quatre mains. “Tout est parti de Murtoli. Nous avons fait de longues marches dans le maquis pour récolter des herbes sauvages” raconte Mathieu Pacaud. Le jeune cuisinier a, ensuite, fait la rencontre de Jacques Abbatucci, dont les veaux figurent au rang de la meilleure viande de l’île, goûté les volailles de Bonifacio et les spécialités de toute l’île. “Paul et moi avons partagé des recettes ancestrales corses. J’ai voulu partir de cette base pour créer un menu surprenant, authentique, qui transmettrait l’essence de la Corse. Je me suis aussi donné pour défi de faire déguster aux Corses des produits de leur quotidien, en leur donnant l’impression de les goûter pour la première fois”, poursuit Mathieu Pacaud soulignant au passage ses liens avec Paul Canarelli, le propriétaire du domaine de Murtoli.

A l’extrême sud de la Corse, Murtoli est un immense et envoûtant domaine dont le nom évoque la vie frugale des Corses du maquis : Murtoli, la bergerie. Paul Canarelli a restauré 19 bergeries enfouies dans la verdure et exploite maintenant sa propre ferme avec potager, laiterie, fromagerie, moulin, distillerie, troupeaux d’élevage, ruches, champs d’oliviers. Il a demandé aux Pacaud, par ailleurs à la tête de trois restaurants à Paris (l’Ambroisie, Histoires et Hexagone), de venir sur place travailler les produits du terroir. De juillet à août, père et fils vont mettre en valeur les produits de cette île en proposant deux menus pour le restaurant, La Table de la Ferme. Blanc-manger d’œuf à la népita, coulis de petits pois, miel sauvage de romarin ; côte de veau tigré, bonbons de tomme de brebis, fleur de câpre et citron confit ; pastilla contemporaine à la fleur de coriandre, noisette de Cervione rencontreront sûrement leur public…

Domaine de Murtoli, vallée de l’Ortolo, 20100 Sartène ; infos au 04 95 71 69 24

Photos Camille Moirenc, Lucile Cubin-Pliestik, Laura Jacques

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

A lire

Dîners insolites, le livre Dans le cadre de MPG2019, des Dîners insolites ont été mis en scène dans tout le département des Bouches-du-Rhône. Mayalen Zubillaga et Caroline Dutrey ont mis en mots et en images ces moments rares conçus par Emmanuel Perrodin, Marie-Josée Ordener et les cuisiniers du territoire. Ce livre vous promènera dans les paysages qui ont accueilli ces moments singuliers, vous fera découvrir les recettes proposées, et vous entraînera dans l’histoire de cette aventure culinaire. Séance dédicace à Aix-en-Provence, à la librairie Goulard, à 16h (37, cours Mirabeau, 04 42 27 66 47), en présence de Mickael Féval (chef du dîner organisé à l’atelier Cézanne) et de René Berges (chef du dîner organisé au château Coussin à Trets) et de Mathias Dandine (chef du dîner organisé à la Font de Mai à Aubagne).
A Carry-le-Rouet, le dimanche à l’office de Tourisme (11-13, route bleue à Carry-le-Rouet, 04 42 13 20 36) en présence de Marie Dijon, chef du dîner organisé à la plage du Cap Rousset de Carry-le-Rouet
A La Ciotat, à la librairie au Poivre d’Ane, samedi 29 février à 17 heures (46, quai François-Mitterrand, 04 42 71 96 93), en présence de Leatitia Visse, chef du dîner organisé sur l’ascenseur à bateaux de La Ciotat.
A Tarascon, à la librairie Lettres Vives, le samedi 14 mars à 11 heures (60, rue des Halles, 04 90 91 00 10) en présence de Francis Robin, chef du dîner organisé au château de Tarascon.
A Cassis, à la librairie Préambule, le mercredi 18 mars à 16 heures (bar du XXe, 17, avenue Victor-Hugo, 04 42 01 30 83), en présence de Frédéric Charlet et Nicolas Giansily, chefs du dîner organisé à la Digue du Large à Marseille.

Marseille, une troisième boulangerie Saint-Honoré C’est le maire des 9e et 10e arr. qui l’annonce sur son compte Facebook (comme s’il y était pour quelque chose…) C’est donc au 28, bd du Cabot dans le 9e, en lieu et place de l’actuel bureau de Poste, qu’une boulangerie à l’enseigne Saint-Honoré ouvrira ses portes dans quelques mois. Elle s’ajoute à l’adresse de la rue d’Endoume (7e) et à celle du Prado (6e).

Arles 100% cacao La deuxième édition du salon Chocolat et Gourmandise se tiendra au palais des congrès d’Arles du 20 au 22 mars 2020. Chocolatiers, confiseurs, pâtissiers, boulangers, biscuitiers, fabricants de douceurs et d’épicerie fine, éditeurs et distributeurs de matériel de pâtisserie et des arts de la table… 80 exposants seront présents à la rencontre de 10 000 visiteurs espérés. L’événement aura pour parrain Cyril Lignac qui sacrifiera à une séance de dédicaces. Durant ces 3 jours, des démonstrations des chefs, des ateliers pour les enfants et animations gourmandes seront programmés.

Châteauneuf-du-Pape, la 11e édition du salon des vins « Les Printemps de Châteauneuf-du-Pape » se déroulera les 3, 4 et 5 avril 2020 à la salle Dufays de ce même village.

Marseille, Dominique et Richard vous accueillent chez Daily Cat, le nouveau lieu du snacking cool marseillais. Hot-dogs, bagels, croque-monsieurs, salades, banh-mi, panini, petits buns et sandwiches sont garnis de produits frais. Brunches le dimanche (4, place Saint-Eugène, 7e arr., infos au 06 14 75 06 76).