Art de vivre

Entre terre et mer, le Birdy hôtel organise un appétissant dîner à 4 mains

Thierry Bernet Birdy hôtelLe tout jeune Birdy hôtel, inauguré en juin dernier, organise un dîner « entre terre et mer » à quatre mains ce 23 novembre prochain. Le chef du Birdy, Thierry Bernet, accueille pour la circonstance, son homologue de l’auberge du Mérou, à Niolon, Sébastien Marien. « Nous avons eu l’idée de ce dîner pour tout à la fois faire vivre la gastronomie locale et faire connaître ces deux chefs, explique Marc Tommasini, directeur commercial de l’hôtel. Le Birdy est un hôtel et nous voulons que ce soit aussi un restaurant. Nous avons fait le pari d’une cuisine simple mais travaillée sous la houlette de notre chef, par ailleurs maître restaurateur ».
Pour ce menu de fête servi le 23 novembre, Thierry Bernet et Sébastien Marien ont imaginé un menu terre-mer aguicheur : foie gras de canard mi-cuit-pressée de pommes de terre agata confites et crevettes à l’ail-carmine en vinaigrette, un pavé de loup de Méditerranée-cèpes bouchons grillés espuma au corail d’oursin et un ananas Victoria compoté au miel notes de romarin déglacé au rhum, crème montée vanille, sorbet ananas.

Alsacien de naissance, Thierry Bernet a découvert la cuisine auprès de sa maman avant d’intégrer, à 14 ans, l’école hôtelière de Guebwiller. Emule de Jean Schillinger, à Colmar (2 étoiles au guide rouge), auprès duquel il conforte ses acquis de cuisinier, Bernet y développe une passion pour la mer et ses produits. C’est à 23 ans, tout naturellement, qu’il intègre le Sofitel de Cannes avant de rejoindre celui de Marseille. Chef exécutif pour le groupe Accor, il a exercé dans de nombreuses adresses de renom et organisé moult réceptions de prestige en qualité de traiteur. Aujourd’hui au Birdy hôtel d’Aix-en-Provence, Thierry Bernet confesse travailler par passion pour « le produit, ses qualités primordiales, son goût intrinsèque et les idées qu’il inspire »… De quoi titiller notre curiosité et notre appétit.

Birdy hôtel, 775, rue Jean-René-Guillibert Gauthier de la Lauzière, 13291 Aix-en-Provence. Réservations au 04 42 97 76 00.
Dîner à 4 mains le 23 novembre 2017, résa obligatoire, menu : 36 € – accord mets-vin : 48 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.