Art de vivre

Entre terre et mer, le Birdy hôtel organise un appétissant dîner à 4 mains

Thierry Bernet Birdy hôtelLe tout jeune Birdy hôtel, inauguré en juin dernier, organise un dîner “entre terre et mer” à quatre mains ce 23 novembre prochain. Le chef du Birdy, Thierry Bernet, accueille pour la circonstance, son homologue de l’auberge du Mérou, à Niolon, Sébastien Marien. “Nous avons eu l’idée de ce dîner pour tout à la fois faire vivre la gastronomie locale et faire connaître ces deux chefs, explique Marc Tommasini, directeur commercial de l’hôtel. Le Birdy est un hôtel et nous voulons que ce soit aussi un restaurant. Nous avons fait le pari d’une cuisine simple mais travaillée sous la houlette de notre chef, par ailleurs maître restaurateur”.
Pour ce menu de fête servi le 23 novembre, Thierry Bernet et Sébastien Marien ont imaginé un menu terre-mer aguicheur : foie gras de canard mi-cuit-pressée de pommes de terre agata confites et crevettes à l’ail-carmine en vinaigrette, un pavé de loup de Méditerranée-cèpes bouchons grillés espuma au corail d’oursin et un ananas Victoria compoté au miel notes de romarin déglacé au rhum, crème montée vanille, sorbet ananas.

Alsacien de naissance, Thierry Bernet a découvert la cuisine auprès de sa maman avant d’intégrer, à 14 ans, l’école hôtelière de Guebwiller. Emule de Jean Schillinger, à Colmar (2 étoiles au guide rouge), auprès duquel il conforte ses acquis de cuisinier, Bernet y développe une passion pour la mer et ses produits. C’est à 23 ans, tout naturellement, qu’il intègre le Sofitel de Cannes avant de rejoindre celui de Marseille. Chef exécutif pour le groupe Accor, il a exercé dans de nombreuses adresses de renom et organisé moult réceptions de prestige en qualité de traiteur. Aujourd’hui au Birdy hôtel d’Aix-en-Provence, Thierry Bernet confesse travailler par passion pour “le produit, ses qualités primordiales, son goût intrinsèque et les idées qu’il inspire”… De quoi titiller notre curiosité et notre appétit.

Birdy hôtel, 775, rue Jean-René-Guillibert Gauthier de la Lauzière, 13291 Aix-en-Provence. Réservations au 04 42 97 76 00.
Dîner à 4 mains le 23 novembre 2017, résa obligatoire, menu : 36 € – accord mets-vin : 48 €.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.