Magazine

Le Bistrot urbain marseillais ouvrira le 1er mars place aux Huiles

Laurent Vandamme et Jean-Charles Vignoli

Le Pain quotidien a vécu et laisse place au Bum… Le Bistrot urbain marseillais ouvrira ses portes le 1er mars prochain. A sa tête, une figure bien connue des commerçants du centre-ville, Laurent Vandamme qui sera épaulé de Jean-Charles Vignoli, dit Charly. « Nous continuerons de proposer un brunch le dimanche matin car les clients y sont attachés mais nous avons revu toute la formule », explique Laurent Vandamme.

Laurent Vandamme
53 ans
Né à Lille, installé à Marseille en 1993
2002, inaugure le Pain quotidien de Marseille
novembre 2007-octobre 2013, président de la fédération des commerçants Marseille-Centre (de 250 à 1000 adhérents)
Organisateur des Dîners de chefs au profit des Restos du coeur
« Aujourd’hui, le client zappe et passe sa soirée dans plusieurs endroits, il a besoin de liberté. Nous proposerons pour le déjeuner des formules à l’ardoise avec 3 entrées, plats ou desserts adaptées à la clientèle active ». Le soir, l’équipe servira des « petites assiettes cuisinées » par Jérémy Julien, ex-Akolytes, le restaurant qui voisine avec la plage des Catalans. Entre autres suggestions, un filet mignon de porc laqué-miso rouge, des sardines marinées et citron confit au sel, des couteaux et palourdes ouverts marinière au thym citron-beurre d’ail et piment d’Espelette, des calamars persillade. « Je cherche à offrir une restauration déstructurée qui satisfait le sur-mesure : quantités, choix… Le client veut de la personnalisation » poursuit Laurent Vandamme.
Quelques travaux vont être engagés visant essentiellement le comptoir qui mesurera 10 mètres de long, sera habillé de zinc et dont la vocation sera de souligner l’esprit mi-bistrot et mi-resto de ce lieu relooké. « Je n’ai jamais pensé que le centre-ville de Marseille allait dépérir, analyse Vandamme. Au contraire, je pense que l’âme de la ville est ici ». A en croire l’entrepreneur de 53 ans, « on trouve dans le périmètre d’Orves-rue Sainte des droits au bail accessibles ou des loyers raisonnables : si, avant même d’ouvrir, vous êtes plombé par des charges exorbitantes, vous n’avez aucune chance de vous en sortir ». Ouvert aux heures des repas dès ses premières semaines d’activité, le Bum fera journée continue dès qu’arrivera le mois de mai. « Les murs de ce quartier ont une histoire, les touristes adorent qu’on leur raconte le canal qu’il y avait ici autrefois, ils rêvent lorsqu’on leur parle des galériens enfermés ici et des bateaux qu’on y construisait » poursuit le restaurateur qui promet, là encore pour coller à la demande de son temps, des soirées avec DJ le jeudi et vendredi. L’inauguration officielle, elle, aura lieu le 7 mars.

Le Bistrot urbain marseillais, 18, place aux Huiles, Marseille 1er arr. ; 04 91 56 06 11. Ouverture le 1er mars 2017.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.