Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine

Nos bonnes raisons pour visiter le salon Provence-Prestige à Arles

provenceprestige
photo extraite du site arles-info.fr

En une vingtaine d’années seulement, le salon Provence-Prestige est devenu la vitrine référente de l’art de vivre provençal. Comme tous les ans, à quelques jours des fêtes de fin d’année, le salon installé à Arles se donne pour objectif de mettre en avant le savoir-faire régional. Lors de chaque édition, ce « marché de Noël » bien à nous accueille bon an-mal an, quelque 30 000 visiteurs venus dénicher des idées de cadeaux pour famille et amis. Pour son 20e anniversaire, le salon annonce fièrement la participation de 150 exposants répartis sur 3500 m2. Pour animer les 5 jours d’exposition-vente, des animations (concours de photographie, balades en calèches) sont annoncées.

La sélection du Grand Pastis

Calissons de ProvenceLes calissons revisités… au gingembre. En voilà une bonne nouvelle pour moderniser les 13 desserts, tout en restant provençal ! Des calissons au gingembre. La confiserie Lilamand de Saint-Rémy propose un calisson où le gingembre confit a remplacé l’orange. De quoi surprendre, mais pas trop, les habitués de cette spécialité aixoise.
Confiserie Lilamand, 5, avenue Albert-Schweitzer,
13210 Saint-Rémy-de-Provence ; 04 90 92 11 08

Un jambon sous le sapin. Outre son célébrissime jambon cru carré cousu à la main, qui ressemble à s’y méprendre à un coussin, le « Carré de Picq » présente cette année un Lonzo aux légumes… dans un sac cadeau ! De quoi faire succomber les amateurs de charcuteries avec une marque artisanale qui travaille avec des éleveurs de montagne de la région de Gap.
Carré de Picq, 19, rue des Jardins 26150 Die ; 04 75 22 26 70 

Manguin Golden PearManguin présente 3 nouveautés. Voilà qui redonnera le sourire et des couleurs aux amateur(trice)s de liqueurs et eaux de vie. Le stand de la distillerie avignonnaise Manguin présente cette année encore ses classiques (eau de vie de poires Williams avec l’incontournable « poire prisonnière ») et trois nouveautés : la liqueur de clémentines corses, issues de l’agriculture biologique, l’Elissir (élixir en Provençal…) ambré ou encore l’eau de vie Golden Pear qui a séjourné 6 mois dans des fûts de vin de Sauternes (photo ci-contre).
Distillerie Manguin, 748, chemin des Poiriers – île de la Barthelasse,
84000 Avignon ; 04 90 82 62 29

Les fameuses fougasses des Fassy. Le GPPP vous a déjà parlé de cette famille au sein de laquelle on se transmet les recettes de fougasses depuis 6 générations. Une vingtaine de variétés cohabitent, s’invitant à l’apéritif comme au dessert : olives, chèvre et tomates, potiron et aubergines, saucisses aux herbes, mais aussi pommes-cannelle, rhubarbe, amandes et noisettes, miel et beurre, courge sucrée… Ici, tout se transforme en fougasses ; reste à goûter.
Fassy, 4, cours Jeanne d’Arc, 13190 Maillane ; 04 90 95 79 35

Blank spiral notebook on white background.Puyricard, le charme classique. Une fine ganache fondante parfumée à la vanille en gousse de Tahiti et enrobée de chocolat noir amer 72% avec une décoration or 22 carats pour l’un. Une ganache plus robuste à 80% de cacao et ornée de paillettes de feuilles d’argent pour le second. Il n’en fallait pas plus pour devenir les porte-drapeau de la maison. Chaque année, plus de 4 500 kg de palets d’or et d’argent sortent des laboratoires de la chocolaterie de Puyricard…
54, rue de la République 13200 Arles ; 04 90 93 46 91

Jean-Martin, la conserverie tradition. Avec la riste d’aubergines et la tapenade noire qui restent les incontournables de la maison Jean Martin, bien des nouveautés seront à déguster pendant le salon : tomates provençales ail et persil, crème de pois chiches au citron confit, sauce barbecue.
9, rue Charloun Rieu 13250 Maussane-les-Alpilles ; 04 90 54 34 63

Salon Provence Prestige : du jeudi 20 au lundi 24 novembre ;
entrée : 6 € et 3 € et gratuit pour les moins de 12 ans. De 10h à 19h au palais des congrès d’Arles, nocturne le vendredi 21 novembre jusqu’à 23h. Infos sur : www.provenceprestige.com

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.