Restaurants en Provence

Avec le Bon Burger, Jérémy tient le bon bout

le bon burgerJérémy a 25 ans, il s’apprête à vivre son troisième été aux commandes de ce  restaurant à burgers ouvert en août 2014. Son ambition était claire : proposer des burgers bien faits, avec des potatoes maison, une adresse pour jeunes étudiants qui mangeront ici sans se prendre la tête. Deux années sont passées et le contrat est rempli ; en ce moment, des foules de touristes tirent la chaise en terrasse, quelques clubbers s’y retrouvent, cohabitant sans gêne avec des quincas venus manger sur le pouce. Très fréquemment en vadrouille à Miami, Jérémy en a rapporté quelques principes  de base qui, pour être évidents, ne sont guère fréquents : tous les burgers sont proposés avec un pain boulanger, une viande hachée fraîche du jour et des pommes de terre travaillées sur place. La carte propose des classiques peu surprenants : fish frais, à cheval, végétarien, burger du Taj et français. La carte des salades n’échappe pas à la fameuse César mais élaborée dans les règles puisque les aiguillettes de poulet sont escortées de croûtons à l’ail, parmesan, huile d’olive, oeuf mollet et la fameuse sauce éponyme. Quelques fourchettes de coleslaw revigorant plus tard, voici qu’arrivent les brownies, tiramisu Nutella et tatin maison. Certes l’adresse est classique et surfe sur une recette simpliste mais il y a tout de même de belles idées à l’instar de la formule tapas (mini burgers boeuf, poulet, saumon) qui fait les bonheurs des tout petits, puisqu’à leur taille ! En résumé : une adresse qui ne se prend pas au sérieux, joue sur une formule simple avec des tarifs en adéquation. Proposant un service non-stop, le burgers bar de Jérémy parvient à servir des viandes bien cuites dans une ambiance cool. C’est aussi ça une adresse sympa.

24, place aux Huiles, Marseille 1er ; infos au 04 91 52 20 52. Carte 20 €.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter