Magazine

Calissons d'Aix : nouveau souffle, nouvelle vitrine pour le Roy René

roy rené boutikL’affaire a fait grand bruit : l’an dernier, l’entrepreneur Maurice Farine a cessé de présider aux destinées des Calissons du Roy René. Depuis 1920, dans le droit fil de la famille des fondateurs Guillet, la célèbre marque avait connu de notables évolutions. Hausse constante de la qualité, modernisation des outils de production, élargissement des gammes… L’entreprise avait même, dans un passé très récent, été labellisée EPV (Entreprise du patrimoine vivant). N’en déplaise aux Aixois qui n’aiment rien moins que l’absence de tout changement, les temps changent et les dirigeants aussi. Depuis quelques mois, c’est Olivier Baussan, fondateur de l’Occitane en 1976, d’Oliviers and Co en 1997 et Première Pression Provence en 2008 qui dirige la marque. premier geste fort de cette reprise en main, la rénovation et l’agrandissement de la boutique à quelques encablures de la place de l’Archevêché.
Murs en pierres du Pont-du-Gard, lustres dans l’esprit old style, meubles en noyer et hêtre massifs, témoignent d’un grand respect pour les matérieaux bruts et naturels. IPN en acier et tubes en laiton, néons d’usine, design sobre et épuré, écran plasma nous plongent dans une vision future dans laquelle doit s’inscrire le calisson. Bien sûr, le logo créé par le grand-père René Guillet reste omniprésent, de même que les photographies en noir et blanc des calissonneuses d’antan. En fond de boutique, une porte vitrée s’ouvre sur un atelier. Ici, chaque semaine, un confiseur réalisera les calissons en direct. Sur simple réservation, chaque gourmand ou apprenti-cuistot, apprendra, seul ou en groupe, à réaliser lui-même ses « câlins provençaux ».

Nouvelle gamme et polémique en vue
roy rene boutik artisanAutre nouveauté, et pas des moindres, la confiserie du Roy René lance une gamme de 9 nouvelles recettes de « calissons d’exception » qui heurteront les thuriféraires de l’amande, du melon et de la couleur immaculée du glaçage : cerise du Luberon et rose de Vence, framboise et thé matcha, figue de Solliès et noix, bergamote et grains d’anis vert, châtaigne confite et gousses de vanille, poire Tatin, clémentine de Corse-éclats de cacao, chocolat gianduja et noisette, coing-Lerincello.
Les tenants de la tradition risquent de s’étonner en retrouvant dans la recette de la figue, du cacao ou de la framboise. Mais une recette n’est-elle pas condamnée à évoluer au risque de mourir si elle devient intouchable ? Peut-on imaginer une recette de coq au vin avec du veau au prétexte qu’il faut « évoluer » ? Le débat est lancé…

Confiserie du Roy René, 11, rue Gaston-de Saporta,
à Aix. Infos au 04 42 22 67 86. Fabrication des calissons
chaque mardi après-midi en compagnie d’un artisan,
sur inscription uniquement.
Collection de calissons d’exception : 70 € le kg.
Etui de 8 calissons d’exception : 9,95 € les 80 grammes.
Photos François-Xavier Emery 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.