Art de vivre Non classé

A Cassis, une kermesse et un village gourmand tout un week-end durant

kermesse

Le week-end des 27 et 28 novembre prochain, le petit village de Cassis accueille une grande « Kermesse gourmande », un événement à la fois évocateur des souvenirs d’enfance, des rires, jeux et de gourmandises. A l’approche des fêtes de fin d’année, ce rendez-vous organisé par Provence Tourisme entre dans le programme des festivités estampillées MPG, Marseille Provence Gastronomie. Cette Kermesse est une création de Pierre de Mecquenem, cofondateur, avec François Delaroziere, de la compagnie La Machine. Cette Kermesse réunit une installation d’attractions insolites qui détournent les codes des arts forains avec malice et poésie. Chaque machine allie humour et ingéniosité, appétit et dextérité. Un imaginaire mécanique de soudure et de flammes. Conjuguer pyrotechnie
et culinaire ? C’est la promesse de ces attractions ludiques à venir découvrir en famille.

kermesse

Et un village pour se régaler !
En marge de cette kermesse, un Village gourmand avec le meilleur des spécialités de chefs et artisans locaux, invitera qui le souhaite à manger sur place. Revue des troupes : 
Alf Alimentation : houmous de betterave, crème de carotte coco/citron vert, courge rôtie sauce chermoula, dhal de lentilles corail et achar de légumes, daube dog soit un pain hot dog avec daube de boeuf et crème raifort …
Bagellerie marseillaise : bagels, hot dogs et nachos frites et thés glacés, bagels sucrés et chocolat chaud.
Emacrea : toute une gamme de jolis biscuits en forme de sardines et poulpes, des meringues, pommes d’amour et biscuits salés (avec une pêche aux canards, tir à l’arc et plein d’autres surprises)…
La Cabanon de Panisse proposera ses fameuses panisses et ses chichis de l’Estaque
Les Sardines marseillaises serviront des cornets de sardines frites, de poulpes de roche et de seiches…
Gaston : ce coffee truck sert des boissons à base de café torréfié localement (cappucino, latte, espresso et tchaï latte, matcha latte, gâteaux et cookies)
Gerarh : le chef Gérard Habib propose velouté de courges aux épices, bonbon de panisse figatelli-chorizo-saucisse, les trois cornets de poulpes au fenouil, burger encre de seiche et ceviche de poisson et boisson citrorange chaude épicée
Pastels World met en chaussons son yassa au poulet et riz, son yassa veggie à la patate douce rôtie et riz, des cookies cacahuètes,
chocolat et sésame, pastels sucrés banane, rhum, amande et citron vert.

Samedi 27 novembre de 11h à 20h, kermesse et village gourmand ; embrasement pyrotechnique à 18h.
Dimanche 28 novembre de 11h à 18h, kermesse et village gourmand sur l’esplanade Charles-De Gaulle et la plage du Grand Large à Cassis.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.