Art de vivre

Ils ont finalement mis la Provence en boîte !

Box My Provence

Le compte à rebours avant Noël a commencé et déjà se pose la question des cadeaux. Bonne résolution cette année : on va offrir et consommer responsable pour soutenir les entreprises et les artisans locaux. Dans le droit fil de cette volonté, Provence tourisme, association en charge de la promotion touristique des Bouches-du-Rhône et de la métropole Aix-Marseille Provence, a sélectionné le meilleur de l’artisanat du territoire en concevant une box baptisée “My Provence”, un coffret composé de produits emblématiques à offrir à tous ceux qui vivent loin d’ici ou aux amoureux du 13.
La boîte réunit des produits gourmands ainsi que des produits de beauté et de décoration, issus du savoir-faire de producteurs passionnés ou de maisons centenaires du département, engagés dans une démarche durable. Certains produits sont des éditions limitées conçus spécialement pour la période des fêtes.

La Box My Provence en 6 produits
Huile d’olive vierge extra du Mas des Bories à Salon-de-Provence (20 cl mono variétale bouteillan). Fruité vert aromatique, la variété bouteillan offre une belle fraîcheur en bouche avec des arômes herbacés ou Floraux soutenus par quelques notes de poivre. C’est la plus aromatique des huiles mono variétales du Mas des Bories, issue d’une récolte manuelle qui respecte les arbres et la biodiversité.
Les calissons du Roy René (boîte collector Sainte-Victoire, 180 grammes).  Fondée en 1920 à Aix-en-Provence la Confiserie du Roy René est une entreprise familiale spécialisée dans la confection de confiseries ; depuis un siècle, la maison perpétue son savoir-faire, la pureté de ses gestes et s’engage activement dans la protection de l’environnement
A découvrir également : le cube de savon de Marseille à l’huile d’olive, édition Noël, de Marius Fabre ; la cigale en faïence signée Louis Sicard bleu canard mat ; le lait mains et corps au vin rosé de chez Rose et Marius et le bandeau de relaxation à la lavande d’Elsa Lenthal aux Baux-de-Provence.

Prix de la box My Provence : 60 € (+ frais de port, valeur réelle 100€ avec remise de 40%), vente en ligne sur le site myprovence.fr du 19 novembre au 15 janvier. Livraison France uniquement.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Val labellisé. Avec l’aide du conservatoire méditerranéen, le maire de la commune du Val dans le Var, Jérémy Guiliano, vient de lancer un programme de préservation du Boussarlu, une variété endémique d’oliviers menacée de disparition. Pour un montant de 4 000 €, en plus de fonds européens, le maire veut reconnecter sa population avec ses oliviers et relancer toute une filière. Et pour commencer, le Val vient d’être labellisé « commune oléicole de France ».

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.