Mes recettes

Petits clafoutis de cèpes au cerfeuil

cerfeuilPréparation : 15 min / Cuisson : 35 min

Votre marché pour 6 personnes : 33 cl de crème entière fluide de Normandie (Elle & Vire en grandes surfaces) ; 60 g de beurre doux (Elle & Vire également au rayon frais) ; 350 g de cèpes frais nettoyés (ou surgelés) ; 1 gousse d’ail pelée, dégermée et hachée ; 3 petits oignons nouveaux ; 3 œufs ; 60 g de cantal vieux râpé ; 20 g de Maïzena ; 10 cl de lait entier ; 35 ml d’huile d’olive ; 3 cuillères à soupe rases de feuilles de cerfeuil haché ; 1 cuillère à soupe de pain de campagne grillé et émietté ; sel et poivre du moulin.

On y va : couper les cèpes en petits morceaux. Mélanger 5 ml d’huile d’olive avec les miettes de pain. Saler, poivrer et réserver. Nettoyer puis émincer les 3 oignons. Les faire dorer dans une poêle avec le reste d’huile et la gousse d’ail. Ajouter les cèpes et cuire 5 min à feu moyen en remuant régulièrement. Saler, poivrer et réserver. Préchauffer le four thermostat 5 (150 °C). Disposer les cèpes dans le fond des moules beurrés avec 30 g de beurre. Dans un grand récipient, délayer la Maïzena avec le lait froid puis ajouter les œufs battus et la crème entière fluide. Incorporer le cantal, les feuilles de cerfeuil et le reste de beurre doux fondu. Saler et poivrer. Verser le mélange dans les moules, sur les cèpes, puis enfourner 30 min. Au bout de 15 min de cuisson, saupoudrer avec le mélange pain et huile. Déguster chaud ou tiède.

Bon à savoir : le cerfeuil est un condiment au goût très légèrement anisé, une plante aromatique dite ombellifère. Il serait originaire de Russie et aurait été importé en Europe du Nord grâce aux Romains. Il ne faut pas le confondre avec le cerfeuil tubéreux, cultivé pour ses racines mais dont les feuilles sont toxiques.

Photo Patricia Kettenhofen

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Juris food. Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 31 janvier et aura pour thème : “La démarche de transition juridique globale initiée par Marseille dans la dynamique des négociations internationales sur le climat” par Jean-Charles Lardic. Un cocktail déjeunatoire suivra afin de prolonger les échanges librement entre les participants. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire et régler votre participation en cliquant sur ce lien (un compte paypal n’est pas obligatoire pour cela, le paiement peut se faire directement par CB). Paf : 29 €. Pour des questions d’organisation, l’inscription par retour de mail est obligatoire : smlorganisation@gmail.com
Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon, 7e (parking Pharo).

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa XXIXe fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés. A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.