Magazine

Charlène Estevao remporte le concours Roger Vergé aux Etoiles de Mougins

Charlène Estevao a remporté le concours Roger Vergé aux Etoiles de Mougins, ce dimanche 3 juin dernier. Une victoire au goût de revanche pour cette jeune femme de 25 ans qui travaille auprès de Lionel Lévy dans les cuisines de l’Intercontinental Hôtel-Dieu de Marseille. En proposant une version très personnelle d’une bouillabaisse revisitée, Charlène Estevao a suscité l’enthousiasme du jury présidé par Philippe Etchebest. “En janvier dernier, j’avais raté le trophée Masse qui se tenait à Marseille, reconnaît Charlène Estevao. Cette victoire résonne comme une revanche, j’ai donné le maximum en mettant toutes les chances de mon côté”.

Charlène Estevao

Née à Grenoble il y a 25 ans, Charlène Estevao a suivi 2 ans les cours de l’école hôtelière du clos d’or et 2 années ensuite en CFA. Elle est arrivée à Marseille en mars 2017 pour travailler à l’Intercontinental-Hôtel-Dieu. “J’étais en poste à la Palme d’or au Martinez à Cannes depuis 2 ans. Mon ancien sous-chef m’a demandé où je voulais aller et moi, je voulais rester dans le Sud et c’est lui qui m’a recommandée. J’adore Marseille, c’est une très belle ville, j’aime son ambiance, sa culture, sa nourriture. Ici, notre luxe, c’est de cuisiner avec de très bons produits”
Relevant le défi lancé par les organisateurs de l’épreuve, Charlène a souhaité “moderniser la bouillabaisse tout en conservant son caractère. J’ai préparé une vraie soupe de poissons de roche qui était belle et très rouge”. Signe qui ne trompe pas,  Etchebest en a même redemandé une fois la dégustation achevée… Tout le reste du plat, s’est décliné en cuit-cru : “J’ai voulu un tartare de rougets et daurade, un sashimi de saint-pierre côté cru. Côté cuit, j’ai imaginé une vive saisie au charbon puis saisie à l’huile d’olive, ail, thym et romarin ainsi qu’un chapon confit  à l’huile d’olive, là encore ail, thym et romarin” détaille la compétitrice. Jamais à court d’idées, Charlène Estevao a présenté sa pomme de terre confite en forme de calisson percé et rempli de rouille sans oublier la fameuse garniture céleri-oignon et carottes avec un gel de fenouil au pastis. “L’espuma de pain et la tuile de pain à l’encre de seiche ont remplacé les croûtons d’autrefois” sourit Charlène.
“En janvier, lors du salon Food in Sud, Charlène avait concouru au trophée Masse, se remémore son chef, Lionel Lévy. Et elle a buggé, elle est passée à côté pourtant j’étais persuadé de sa valeur, martèle-t-il. Ce concours à Mougins a été super dur, je suis très heureux et fier”. Un échec qui a fouetté l’honneur de la jeune femme : “C’est le chef lévy qui m’a proposé de participer au concours. Je suis allée dans son bureau, il m’a expliqué le projet et j’ai tout de suite accepté”, raconte cette passionnée de foot qui a dû “arrêter parce que c’était difficile avec le métier” et de photographie. “J’adore aussi les voyages, complète-t-elle. A 18 ans, je suis partie seule avec une amie en Australier, j’ai mis le billet sur la table devant ma mère et je lui ai dit que je voulais partir… Il n’y a pas grand chose qui me fait peur”.

bouillabaisse Charlène Estevao

A Mougins, dimanche soir, Etchebest exhortait les candidats au trophée Masse à participer au jeu de M6, “Top chef”. Pour l’heure, Charlène Estevao en a parlé avec Lionel Lévy et se garde un temps de “pleine réflexion… Ça pourrait me plaire, il faut que je réfléchisse aux conditions. Je suis une fille qui aime les défis, je suis une battante dans la vie et j’aime affronter les difficultés”. Serait-ce une façon déjà de dire qu’on va la retrouver sur M6 ?

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

15e Fête des saveurs d’automne 100 % Ventoux Dimanche 24 octobre à Sault, de 9h à 18h sur le site arboré de la Promenade se tient la fête des saveurs d’automne, l’un des plus importants marchés de producteurs du Vaucluse ; les produits proposés y sont 100% Ventoux ! Cette 15e édition permet de préparer un hiver savoureux et gourmand. A noter cette année la présence de nouvelles propositions comme les jus de grenades (Malaucène) ou les plants de lavandes bio de Aude (Sault), sans oublier les fromages de chèvres du plateau d’Albion.
Toute la journée à partir de 9h, stands de vente directe des agriculteurs, viticulteurs et artisans du massif, espace livres avec des ouvrages sur le Ventoux et la cuisine méditerranéenne, espace ludique autour des fruits et légumes animé par Interfel, tables pique-nique mises à disposition du public pour déguster les produits gourmands du marché. À 15h et 16h : découverte de la nougaterie Boyer, visite commentée de 40 min. Infos auprès de l'office de tourisme Ventoux Sud à Sault, au 04 90 64 01 21.

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95