Art de vivre

Etchebest à Mougins, Bacquié au Castellet

EtchebestEtchebest aux Etoiles de Mougins
 Vous l’avez aimé à la télé, vous pourrez le voir “en vrai”. Le festival « les Etoiles de Mougins » accueille pour sa 13e édition, organisée les 2 et 3 juin prochains, Philippe Etchebest, cuisinier Mof à la tête du restaurant le Quatrième Mur à Bordeaux. Pour la treizième année consécutive, la petite ville à quelques encablures de Grasse va accueillir en plein cœur de son village médiéval et en plein air, l’un des plus grands rendez-vous de cuisiniers avec le grand public. Un événement international précurseur, qui aujourd’hui s’est fait une place dans la jungle des événements gastronomiques. Un rendez-vous qui permet à tout un chacun de rencontrer les grandes toques du monde, de partager leurs recettes, leurs secrets, leur passion. Le tout dans l’ambiance d’un village perché qui domine les plages de Cannes.

On infuse à fond au Palais des Thés
 A l’heure du slowfood, où la simplicité est au goût du jour, la marque le Palais des Thés s’inspire de carnets de recettes d’herboristes, pour associer les bienfaits des plantes, aux notes gourmandes des fruits et aux saveurs typées des épices. La dernière recette baptisée “l’Herboriste N°27” à base de sureau, cassis et orange est une boisson délicate où les parfums s’accordent en harmonie. C’est sûr, les infusions sont devenues chic et gourmandes.
57, rue Paradis, à Marseille 6e ; 1, rue Chabrier à Aix-en-Provence ; 15, rue des Marchands à Avignon.

Encore un prix pour le Grand hôtel du Castellet
 Lundi 16 octobre dernier, le restaurant Christophe Bacquié de l’hôtel et spa du Castellet a reçu la titre de « meilleur restaurant d’hôtel en Europe » lors de la cérémonie du prix Villégiature 2017/2018 qui s’est déroulée au château de Ferrières, en région parisienne. Cette distinction est la reconnaissance du travail du cuisinier et de sa brigade qui depuis 2009, oeuvrent en cuisine et en salle pour offrir à leurs hôtes une expérience gastronomique hors du commun. Contrastant avec le style convenu de l’hôtel, le restaurant Christophe Bacquié a fait l’objet d’un relookage total en 2015, fruit d’une collaboration entre le chef Christophe Bacquié et l’architecte marseillais Yvann Plukswa. Depuis 2003, les prix Villégiatures Awards récompensent l’excellence des plus beaux hôtels d’Europe, d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

In memoriam.- Claude Criscuolo s’est éteint samedi 23 janvier dernier, à 79 ans, victime de la Covid-19. Cette figure de la nuit marseillaise était le fils de Vincent qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, avait fondé la pizzéria éponyme dans le quartier des Cinq Avenues à Marseille. Claude avait pris la succession de son père en 1977 transformant ce restaurant de quartier populaire en rendez-vous du Tout-Marseille où comédiens, chanteurs et politiques se pressaient. Les années 70 et 80 marqueront son heure de gloire, les stars de l’OM, Johnny Hallyday et autres chanteurs qui venaient de se produire sur scène, rejoignaient la pizzéria pour y dîner et festoyer jusqu’à très tôt le lendemain matin… Claude avait quitté le restaurant en 2003 pour se consacrer à bien d’autres passions. Linda, sa veuve, ses enfants Isabelle, Marie, Thomas et Stéphane ainsi que tous ses proches pleurent aujourd’hui la dernière “figure” de Marseille.

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.