Carnet de cave

Château la Célestière : le tradition rouge 2011 pour escorter vos gibiers

CélestièrePour ceux qui ne le connaissent pas, le guide Bettane et Desseauve 2015 a attribué la note de 14,5/20 à la cuvée tradition 2011 du château la Célestière. Recevoir les compliments du “Bettane et Desseauve” c’est aussi précieux que le sourire d’un contrôleur fiscal. “Style solaire pour les 2011 et 2012, grenaches de puissance et de caractère (…) une gamme remarquable des vins à forte personnalité qui méritent d’être mieux connus”. Inutile de vous raconter la joie au château… Il est vrai que le millésime 2011 a été marqué par des conditions de vendanges exceptionnelles avec un rendement moyen estimé à 33 hl/ha, les raisins affichant une maturité optimale. Issu d’un assemblage grenache (55 %), cinsault (15 %), syrah (15%) et mourvèdre (15%), ce vin balance entre élégance et puissance, équilibre et maîtrise.

Il faudra servir ce vin à 16-18°C mais pensez à le carafer pour que son nez, d’abord discret, prenne toute sa mesure. Sa robe rouge carmin laisse deviner des notes de fruits rouges cuits, de réglisse avec une pointe de caramel qui conviendra idéalement au gibier (une dinde ou un chapon rôti) ou des rognons d’agneau. L’attaque est franche avec une belle acidité venant tempérer un fromage puissant comme un comté de 18 mois. Les tanins sont présents mais ne dominent pas le vin, l’équilibre est réussi. Sa belle finale, longue sur des notes de cerises burlat et de confiture de mûres pourrait convenir à un fromage de chèvre sec.

Château la Célestière, 1956, route de Roquemaure à Châteauneuf-du-Pape ; 04 90 25 28 92.
Cuvée tradition rouge 2011, aux environs de 28 € les 75 cl.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter