Carnet de cave

Château Malherbe, derrière le noir un grand rouge

MALHERBE-12-ROUGEDans le Var, à quelques encablures du fort de Brégançon, la route qui serpente au milieu des chênes lièges et de la garrigue conduit à ce domaine familial de quelque 25 hectares. L’ancienne ferme qui dépendait de la citadelle est devenue propriété de Louis Ferrari en 1935, elle n’a jamais quitté la famille depuis. Aujourd’hui, son arrière-petit-fils, Sébastien, cultive les 20 hectares de vignoble affichant un âge moyen de 45 ans, avec un louable souci d’excellence.

Conformément à la tradition provençale, la couleur majoritaire ici reste le rouge qui profite, sur la pointe la plus méridionale du Massif des Maures, le cap Bénat, de conditions climatiques idéales. Pour ce Malherbe rouge 2012, les raisins ont été vendangés à la main ; l’assemblage de syrah et grenache à parts égales (35%), et de mourvèdre (30%), génère un vin au nez méridional mûr et fondu, de pruneau cuit, d’épices douces et de fruits rouges.

A la dégustation, le mourvèdre apporte de la robustesse et la bouche charnue annonce des tanins présents sans être agressifs. Des notes fruitées de fruits rouges (myrtilles, cassis, groseilles) précèdent les épices. La note finale très minérale, rustique et savoureuse, apporte la touche délicate de ce côtes de Provence. Je vous conseille de carafer ce vin 30 à 40 minutes avant dégustation, il accompagnera des viandes régionales de caractère (agneau de Sisteron, taureau de Camargue), un canard à la braise, des ragoûts et gibiers.

Château Malherbe, 1, route du Bout du Monde, 83230 Bormes-les-Mimosas ;
infos auprès de Sébastien Ferrari au 04 94 64 80 11. Château Malherbe rouge 2012, 30 € environ.

Vite lu

Les vignerons d’Aix et de la Sainte-Victoire reçoivent le temps d’une soirée, dans leur domaine, dès 18h30, pour une visite accompagnée des vignes et du chais et, dès 20h, pour profiter d’un dîner assis servi in situ. Chaque repas sera préparé par un cuisinier (Edouard Loubet, Felipe Licandro, Yannis Lisseri, René Bergès et Éric Sapet) et les vignerons proposeront deux verres de dégustation pour accompagner le menu. Capacité d’accueil limitée à 30 personnes maximum pour respecter les consignes sanitaires et offrir le meilleur confort aux participants. Deux types de soirées sont  proposés : le panier pique-nique 35 €/personne et le dîner gastronomique 45 €/personne. Dates : 22 et 29 juillet, les 5, 12, 19 et 26 août. Infos complémentaires ici.

Art et vins à Trians (83) Chaque année, le domaine de Trians s’engage aux côtés des artistes en exposant leurs œuvres dans sa cave du XVIIIe siècle. Cette année, ce sont 6 artistes varois qui sont mis à l’honneur : Agnès Granier, Philippe Litou, Alain Farache, Geneviève Parizot et Mc Giletti. Exposition accessible à tous gratuitement, jusqu’à la fin août. Château Trians, chemin des Rudelles, 83136 Néoules ; infos au 04 94 04 08 22.

Fais mousser la 83 ! Château Saint-Maur, au cœur du golfe de Saint-Tropez en partenariat avec les Brasseurs de l’Esterel a imaginé cette bière comme un grand cru : fraîche, élégante et aromatique. Elevée 3 mois dans des barriques en chêne de vin blanc de Provence, elle est composée à 100% d’ingrédients naturels : des malts fabriqués à partir d’orge de printemps d’origine française et des houblons alsaciens, d’une belle finesse aromatique, à l’amertume très faible. Cet assemblage garantit un parfait équilibre entre puissance  aromatique et moelleux en bouche Au nez, notes de tête de vanille, puis arômes de porto blanc et de banane confite. En bouche, notes exotiques légèrement fumées et boisées. Très belle longueur. Légère et agréable sucrosité en fin de bouche. A découvrir chez votre caviste.