Art de vivre

Christian Qui propose un dîner exceptionnel à la salle des machines de la Friche

christian-quiChristian Qui est un cuisinier du poisson frais qui emplit ses assiettes d’iode et de filets de daurade aux saveurs infinies. Oublié le restaurant du 5e arrondissement dans lequel il s’est fait connaître, adoubé par le Fooding et la presse régionale, le cuisinier oeuvre désormais sur un vieux gréement. Une once de charme qui ajoute au mythe. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore ou ceux qui ont envie de se délecter de ce profil totalement atypique, il est grand temps de venir à la rencontre de cet ovni de la cuisine méditerranéenne en résidence à la Friche Belle-de-Mai.

Après deux dîners “la Bouillabaisse noire” et “la Ligne bleue” Christian Qui raconte le principe de ses dîners : il se balade en Provence, de la Camargue à Marseille, de la plaine de la Crau et des Alpilles à l’arrière pays des calanques. Un périple à la rencontre des grands sites, de la nature et des hommes qui façonnent le paysage. De ces pérégrinations, Qui pose tout sur la table et imagine un menu qui raconte ses “rencontres, envies et idées”Partis à la rencontre des pratiques pastorales de la Crau, dernière steppe méridionale, on charrie le foin de la famille Fergoz de la ferme « La Moulésienne » à Moulès jusqu’au delta du Rhône où Ahmar Bendjema cueille les huîtres de Carteau sur les fils qui pendent de ses pergolas marines. Il plonge en eaux peu profondes pour ramasser les violets, les couteaux et les palourdes qui feront notre festin. Nous dégusterons également cailles, cœurs et gésiers de volailles élevées en pleine Crau par Magali Richard et Julien Roux à Raphèle-les-Arles”.
Le dîner sera arrosé des vins choisis avec a propos par Laurent Bonfiglio de la cave Plus Belle La Vigne (36, cours Julien, Marseille 6e arr.) Un rendez-vous aussi rare qu’atypique à ne manquer sous aucun prétexte.

Rendez-vous le 17 novembre à 19h30 à la Salle des Machines, friche Belle-de-Mai, 41, rue Jobin, Marseille 3e arr. Tarif : 38 euros par personne. Réservations en cliquant ici.

Infos express

A Saint-Tropez Sénéquier ferme ses portes La Direction du Sénéquier, institution emblématique de Saint-Tropez depuis 1887, a décidé de fermer les portes de son restaurant dès ce jeudi 13 août midi pour une durée de deux semaines. Démentant les rumeurs qui couraient dans le village, “cette fermeture n’intervient pas sur demande de l’ARS mais sur décision interne, par mesure de précaution, et pour protéger son personnel et ses clients, suite à la découverte de 2 cas de Covid-19, a tenu à préciser la direction dans un communiqué de presse. Toujours selon le même communiqué, “il est important de prendre le temps nécessaire pour protéger et tester l’intégralité des équipes afin de permettre une réouverture dans la plus grande sécurité. Depuis la rouverture le 3 juin, le restaurant et les équipes ont toujours appliqué les gestes barrières avec beaucoup de vigilance”.

Découvrir la conchyliculture en Camargue A Port-Saint-Louis-du-Rhône, Camargue coquillages propose une journée spéciale pour se plonger dans le quotidien des ostréiculteurs : visite de la cabane ostréicole et de l’atelier de conditionnement, activité “collage d’huîtres”, explications des méthodes de productions propres à la Méditerranée et à l’agriculture biologique. Pour conclure cette journée, un plateau de coquillages huîtres/moules accompagné d’un verre de blanc. www.camarguecoquillages.fr

Parcourir les Alpilles au volant d’une voiture vintage 2CV, Méhari, Coccinelle décapotable, Mini cooper, Combi van… Yann, Sébastien et Xavier, trois passionnés de voitures vintages en Provence proposent à la location des voitures anciennes avec ou sans chauffeur. Grâce à une application mobile dédiée, on part découvrir les belles routes et villages des Alpilles : Saint-Rémy de Provence, Maussane-les-Alpilles, Les Baux de Provence, Eygalières, Fontvieille…
www.yesprovence.com

Un verre aux jardins à Avignon Tous les jeudis et vendredis jusqu’au 11 septembre, de 18h30 à 20h30, vignerons et négociants investissent les jardins du palais des papes pour déguster les vins des Côtes du Rhône et Côtes du Rhône villages en trois couleurs (vente sur place possible). Ambiance musicale avec DJ les jeudis et groupes les vendredis. Tarif : 10 et 6,50 € (gratuit pour les -18 ans) ; le tarif comprend : 5 jetons de dégustation Côtes du Rhône + 1 sachet «grignotage». Infos et réservations au 04 32 74 32 74.