Art de vivre

Christian Qui propose un dîner exceptionnel à la salle des machines de la Friche

christian-quiChristian Qui est un cuisinier du poisson frais qui emplit ses assiettes d’iode et de filets de daurade aux saveurs infinies. Oublié le restaurant du 5e arrondissement dans lequel il s’est fait connaître, adoubé par le Fooding et la presse régionale, le cuisinier oeuvre désormais sur un vieux gréement. Une once de charme qui ajoute au mythe. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore ou ceux qui ont envie de se délecter de ce profil totalement atypique, il est grand temps de venir à la rencontre de cet ovni de la cuisine méditerranéenne en résidence à la Friche Belle-de-Mai.

Après deux dîners “la Bouillabaisse noire” et “la Ligne bleue” Christian Qui raconte le principe de ses dîners : il se balade en Provence, de la Camargue à Marseille, de la plaine de la Crau et des Alpilles à l’arrière pays des calanques. Un périple à la rencontre des grands sites, de la nature et des hommes qui façonnent le paysage. De ces pérégrinations, Qui pose tout sur la table et imagine un menu qui raconte ses “rencontres, envies et idées”Partis à la rencontre des pratiques pastorales de la Crau, dernière steppe méridionale, on charrie le foin de la famille Fergoz de la ferme « La Moulésienne » à Moulès jusqu’au delta du Rhône où Ahmar Bendjema cueille les huîtres de Carteau sur les fils qui pendent de ses pergolas marines. Il plonge en eaux peu profondes pour ramasser les violets, les couteaux et les palourdes qui feront notre festin. Nous dégusterons également cailles, cœurs et gésiers de volailles élevées en pleine Crau par Magali Richard et Julien Roux à Raphèle-les-Arles”.
Le dîner sera arrosé des vins choisis avec a propos par Laurent Bonfiglio de la cave Plus Belle La Vigne (36, cours Julien, Marseille 6e arr.) Un rendez-vous aussi rare qu’atypique à ne manquer sous aucun prétexte.

Rendez-vous le 17 novembre à 19h30 à la Salle des Machines, friche Belle-de-Mai, 41, rue Jobin, Marseille 3e arr. Tarif : 38 euros par personne. Réservations en cliquant ici.

Vite lu

Saint-Tropez Homer Lobster ouvre en mai sa première adresse à Saint-Tropez. Avec un titre de champion du monde de lobster rolls décroché en 2018 aux  USA et deux adresses à Paris l’enseigne va tenter de séduire le golfe de Saint-Tropez. A goûter : le homard ou crabe de nos côtes, assaisonnement précis et une généreuse brioche artisanale, croustillante mais légère comme un nuage, élaborée spécialement pour Homer Lobster avec la complicité du boulanger Meilleur Ouvrier de France Thierry Racoillet. A tester aussi, des recettes parfaitement cuisinées : l’indétrônable classic, le Connecticut au beurre citronné et assaisonné d’un mélange d’épices secrètes ou la version miso-yuzu très fraîche. Cet été, la marque proposera en exclusivité un étonnant lobster roll et un grilled cheese surmonté de caviar impérial de Sologne de la Maison nordique, au grains brun-noirs et aux notes douces et onctueuses ; un produit d’exception issu de l’esturgeon Baeri et produit en France. Une adresse : 9, quai Jean-Jaurès, 83990 Saint-Tropez.

Sauve ton resto (Bouches-du-Rhône) La tournée de soutien aux restaurants contraints à la fermeture, initiée par le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence, fait escale dans votre commune. A Aix-en Provence, place de a Rotonde de 11h à 17h, les 4, 11, 20 et 25 mai. A Port-Saint-Louis-du-Rhône, place Gambetta, de 9h à 12h, le 5 mai. Aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur le parvis de l’hôtel de ville de 9h à 14h30, les 6, 21 et 28 mai. A Gardanne, cours de la République de 10h à 14h, le 7 mai. A Sausset-les-Pins, parking les Girelles, avenue du général Leclerc de 10h à 14h, les 8, 22, 23 et 24 mai. A Pélissanne, parking Lakuma, entrée du marché de 10h à 14h, le 9 mai. A Auriol, cours du 4-Septembre de 8h à 13h30, le 15 mai. A Marseille, sur le parvis de l’hôtel du Département à Saint-Just, le 18 mai. A Salon-de-Provence, cours Carnot de 10h à 14h, le 26 mai. A Berre-l’Etang, les 29 et 30 mai. Pour tout savoir sur les chefs participant à l’opération, rendez-vous sur le site dédié qui présente les chefs et leur menu, date par date. A réserver avant de venir chercher votre repas sur place.

Abonnez-vous à notre newsletter