Art de vivre

Christian Qui propose un dîner exceptionnel à la salle des machines de la Friche

christian-quiChristian Qui est un cuisinier du poisson frais qui emplit ses assiettes d’iode et de filets de daurade aux saveurs infinies. Oublié le restaurant du 5e arrondissement dans lequel il s’est fait connaître, adoubé par le Fooding et la presse régionale, le cuisinier oeuvre désormais sur un vieux gréement. Une once de charme qui ajoute au mythe. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore ou ceux qui ont envie de se délecter de ce profil totalement atypique, il est grand temps de venir à la rencontre de cet ovni de la cuisine méditerranéenne en résidence à la Friche Belle-de-Mai.

Après deux dîners “la Bouillabaisse noire” et “la Ligne bleue” Christian Qui raconte le principe de ses dîners : il se balade en Provence, de la Camargue à Marseille, de la plaine de la Crau et des Alpilles à l’arrière pays des calanques. Un périple à la rencontre des grands sites, de la nature et des hommes qui façonnent le paysage. De ces pérégrinations, Qui pose tout sur la table et imagine un menu qui raconte ses “rencontres, envies et idées”Partis à la rencontre des pratiques pastorales de la Crau, dernière steppe méridionale, on charrie le foin de la famille Fergoz de la ferme « La Moulésienne » à Moulès jusqu’au delta du Rhône où Ahmar Bendjema cueille les huîtres de Carteau sur les fils qui pendent de ses pergolas marines. Il plonge en eaux peu profondes pour ramasser les violets, les couteaux et les palourdes qui feront notre festin. Nous dégusterons également cailles, cœurs et gésiers de volailles élevées en pleine Crau par Magali Richard et Julien Roux à Raphèle-les-Arles”.
Le dîner sera arrosé des vins choisis avec a propos par Laurent Bonfiglio de la cave Plus Belle La Vigne (36, cours Julien, Marseille 6e arr.) Un rendez-vous aussi rare qu’atypique à ne manquer sous aucun prétexte.

Rendez-vous le 17 novembre à 19h30 à la Salle des Machines, friche Belle-de-Mai, 41, rue Jobin, Marseille 3e arr. Tarif : 38 euros par personne. Réservations en cliquant ici.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Mitonnée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter