Art de vivre

Jacques Génin, Eric Rosaz et Provence Prestige au menu

jacques-genin
A gauche, Jacques Génin et Eric Rosaz.

Provence Prestige c’est bientôt…
 La 23e édition du salon Provence Prestige est annoncée du 24 au 28 novembre prochain à Arles. Sur 3 500 m2 d’exposition, pas moins de 150 artisans choisis par un comité de sélection pour leur savoir-faire exclusivement provençal seront présents. L’an dernier, quelque 25 000 personnes ont parcouru les allées du salon à la recherche de jolis cadeaux de Noël à (se) faire. Cette année, le Salon Provence Prestige offre à ses visiteurs la gratuité d’accès à la fondation Van Gogh et à l’entrée à tarif réduit au salon Nîmagine, au musée Réattu, au musée départemental
de l’Arles antique et dans tous les monuments arlésiens ainsi qu’au musée de la Camargue.
Du jeudi 24 au lundi 28 novembre, de 10h à 19h au palais des Congrès d’Arles
(jusqu’à 23h le vendredi 25) ; entrée : 6 €, gratuit jusqu’à 12 ans ; 3 € pour les 12-18 ans et les groupes.

Génin le génie vient à Marseille
 Considéré comme l’un des meilleurs fondeurs en chocolat au monde, Jacques Genin vient à Marseille. Ce 11 novembre, le chocolatier participera à la préparation minute d’éclairs au chocolat – l’une de ses pâtisseries-phares – devant les clients du bar de l’hôtel InterContinental Marseille – Hôtel-Dieu. Mardi 15 novembre, Jacques Genin et Lionel Lévy réaliseront un menu à quatre mains avec le chocolat pour fil rouge. Au programme : opéra de foie gras, cassolette d’escargots aux cèpes et chocolat, joues de bœufs braisées, topinambour à la truffe noire et grué sauce vigneronne au cacao amer, et tarte au chocolat noir et câpres.
Menu “tout chocolat” à l’Alcyone, mardi 15 novembre dès 19h30. Menu à 119 € par tête. Informations au 04 13 42 43 43

Eric Rosaz, nouveau délégué général d’Inter-Rhône
 Ce vendredi 4 novembre dernier, Michel Chapoutier (président d’Inter-Rhône depuis novembre 2014), a présenté à l’assemblée générale de l’interprofession rhodanienne, Eric Rosaz, nouveau délégué général. Enfant du pays, Eric Rosaz a exercé divers métiers dans le monde du vin avant d’effectuer une grande partie de son parcours auprès des vignerons indépendants puis de devenir un expert de la filière viticole française auprès des instances nationales. Au sein de l’Inao (Institut national des appellations d’origine), il a piloté les travaux des Comité nationaux AOC Vins et Cidres et IGP Vins et Cidres en tant que responsable de pôle.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre