Mes recettes

Clafoutis provençal aux légumes de saison

Préparation : 45 min / Cuisson : 1h15 

Votre marché pour 6 personnes : 3 artichauts violets ; 1 gousse d’ail ; 1 poivron rouge ; 1 poivron jaune ; un demi  citron ; 3 oignons fanes ; 2 cuil. à soupe d’huile d’olive ; eau ; sel fin et poivre. Mélange à clafoutis : 65 g de lait en poudre demi-écrémé Régilait ; 40 g de poudre d’amandes ; 120 g de farine ; 45 g de fécule de maïs ; 3 oeufs ; 6 g de sucre semoule ; 450 ml d’eau. finition : 6 tomates cerises en grappe ; 4 cuil. à café de pesto au basilic ; un peu de farine (pour le plat).

recette clafoutis de legumesOn y va : préchauffer le four à 200°C. Mettre à four chaud les deux poivrons entiers et les laisser rôtir dans un plat durant 25 minutes. Une fois sortis du four, les mettre dans un sac en plastique bien fermé et les laisser refroidir pendant 15 minutes. Eplucher les poivrons et les épépiner, avant de les saler et poivrer. Les couper en morceaux assez gros. Éplucher les artichauts en conservant une partie du pied. Garder les feuilles tendres autour du coeur, ôter les pointes fermes. Couper l’artichaut en quatre en conservant un morceau de pied sur chaque quart. Avant la cuisson, les laisser tremper dans l’eau citronnée. Dans une casserole, cuire les artichauts à l’huile d’olive sans coloration, puis ajouter un fond d’eau dans la casserole. Cuire pendant 10 minutes à couvert. Laisser évaporer l’eau puis ajouter les oignons émincés et une gousse d’ail hachée. Faire revenir à feu doux pendant 3 minutes. Saler et poivrer le tout.
Mélanger dans un saladier : la poudre d’amandes, la farine, la fécule de maïs, le sucre semoule et une pincée de sel fin et de poivre. Ajouter ensuite le lait en poudre Régilait qui fluidifie la farine en cassant les grumeaux, absorbe l’excédent d’eau des légumes et apporte une texture plus moelleuse au clafoutis. Verser petit à petit l’eau froide tout en remuant au fouet délicatement. Ajouter ensuite les trois oeufs entiers à la préparation et remuer le tout.
Beurrer un grand plat à gratin (ou des plats individuels) et fariner le légèrement. Disposer les légumes au fond du plat (vous pouvez mettre les morceaux de poivrons rouges et jaunes par dessus). Verser ensuite le mélange à clafoutis sur les légumes. Ajouter quelques tomates cerises en conservant la tige verte. Déposer quatre cuillerées de pesto au basilic entre les légumes. Enfourner et laisser cuire à four moyen à 170°C ou 180°C pendant 40 à 45 minutes. Servir tiède avec une salade de mesclun et des pignons de pin grillés.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Mitonnée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter