Mes recettes

Clafoutis provençal aux légumes de saison

Préparation : 45 min / Cuisson : 1h15 

Votre marché pour 6 personnes : 3 artichauts violets ; 1 gousse d’ail ; 1 poivron rouge ; 1 poivron jaune ; un demi  citron ; 3 oignons fanes ; 2 cuil. à soupe d’huile d’olive ; eau ; sel fin et poivre. Mélange à clafoutis : 65 g de lait en poudre demi-écrémé Régilait ; 40 g de poudre d’amandes ; 120 g de farine ; 45 g de fécule de maïs ; 3 oeufs ; 6 g de sucre semoule ; 450 ml d’eau. finition : 6 tomates cerises en grappe ; 4 cuil. à café de pesto au basilic ; un peu de farine (pour le plat).

recette clafoutis de legumesOn y va : préchauffer le four à 200°C. Mettre à four chaud les deux poivrons entiers et les laisser rôtir dans un plat durant 25 minutes. Une fois sortis du four, les mettre dans un sac en plastique bien fermé et les laisser refroidir pendant 15 minutes. Eplucher les poivrons et les épépiner, avant de les saler et poivrer. Les couper en morceaux assez gros. Éplucher les artichauts en conservant une partie du pied. Garder les feuilles tendres autour du coeur, ôter les pointes fermes. Couper l’artichaut en quatre en conservant un morceau de pied sur chaque quart. Avant la cuisson, les laisser tremper dans l’eau citronnée. Dans une casserole, cuire les artichauts à l’huile d’olive sans coloration, puis ajouter un fond d’eau dans la casserole. Cuire pendant 10 minutes à couvert. Laisser évaporer l’eau puis ajouter les oignons émincés et une gousse d’ail hachée. Faire revenir à feu doux pendant 3 minutes. Saler et poivrer le tout.
Mélanger dans un saladier : la poudre d’amandes, la farine, la fécule de maïs, le sucre semoule et une pincée de sel fin et de poivre. Ajouter ensuite le lait en poudre Régilait qui fluidifie la farine en cassant les grumeaux, absorbe l’excédent d’eau des légumes et apporte une texture plus moelleuse au clafoutis. Verser petit à petit l’eau froide tout en remuant au fouet délicatement. Ajouter ensuite les trois oeufs entiers à la préparation et remuer le tout.
Beurrer un grand plat à gratin (ou des plats individuels) et fariner le légèrement. Disposer les légumes au fond du plat (vous pouvez mettre les morceaux de poivrons rouges et jaunes par dessus). Verser ensuite le mélange à clafoutis sur les légumes. Ajouter quelques tomates cerises en conservant la tige verte. Déposer quatre cuillerées de pesto au basilic entre les légumes. Enfourner et laisser cuire à four moyen à 170°C ou 180°C pendant 40 à 45 minutes. Servir tiède avec une salade de mesclun et des pignons de pin grillés.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.

Elie Kalamouka n'est plus Son nom restera indéfectiblement attaché au Mas, restaurant de la rue Lulli (1er) qu'il avait cofondé avec Robert Lenoir. Elie Kalamouka s'est éteint vendredi à 87 ans non sans susciter une vive émotion chez tous ceux qui avaient pris l'habitude de dîner chez lui. Le Mas était l'une des rares tables ouvertes toute la nuit, attirant noctambules et artistes qui, en fin de spectacle, venaient s'y détendre. Il était paar ailleurs administrateur du festival Jazz des Cinq Continents. La crise sanitaire a été fatale au Mas qui a été placé en liquidation judiciaire. Ce décès tourne définitivement la page des années 1980 à Marseille...

Abonnez-vous à notre newsletter