Magazine

Le Couteau, bientôt un restaurant pour amoureux de la viande rue Sainte

jeremy depieds le CouteauDe son food-truck baptisé non sans humour “le Panier à salade” au Marché Saint-Victor, Jérémy Depieds est sur tous les fronts. Dernier défi en date, l’ouverture d’un nouveau restaurant rue Sainte. En lieu et place de l’ancien resto tunisien “la Goulette”, cette nouvelle enseigne aura pour vocation de séduire les amoureux de viande : “Nous avons choisi de travailler avec Cantini Flandin”, explique Jérémy Depieds qui, pour l’occasion, s’est associé à Sébastien Messina, et au chef à domicile, Patrick Vella, qui apportera son oeil d’expert à la composition de la carte. “C’est Pam qui s’est chargée de la déco”, poursuit Depieds, exhibant une magnifique tête de boeuf en mosaïque rouge miroitée et les couteaux Opinel qui orneront les tables.

“Ce nouveau restaurant s’appellera le Couteau en référence à sa carte très portée sur les viandes, détaille le nouveau propriétaire. Nous servirons des produits sympas, des suggestions avec quelques touches d’originalité et des tarifs raisonnables. Ce sera un rendez-vous cool, sans gant blanc ni chichi” poursuit le jeune entrepreneur. Très régulièrement, chaque quinzaine, l’équipe proposera une sélection de viandes vendues à la coupe “qui seront grillées ou poêlées” assure Depieds. Le Couteau proposera de 30 à 35 places assises pour une surface totale de 83 m2. Une mezzanine a été aménagée et sera destinée à l’accueil de 12 à 14 couverts. La carte des vins a été confiée à Julien Legrand, caviste conseil, “qui déniche des petits producteurs et des trésors rares”. Promis pour “cultiver l’authenticité” et afficher “des tarifs acceptables pour tous”, l’ouverture du Couteau apparaît déjà comme l’événement du mois de novembre dans le périmètre Saint-Victor. Ouverture espérée : le 22 novembre.

Le Couteau, 145, rue Sainte, Marseille 7e arr. ; ouverture fin novembre.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.