Magazine

Cuisinez pour le chef de l'Elysée et les stars de Top Chef et Masterchef !

grandlittoLe pôle commercial Grand Littoral organise un concours culinaire “le Trophée Grandlitt’Oh”, cette semaine. Ce concours de cuisine réunira du 24 au 28 mars des amateurs et des pros, passionnés de gastronomie, prêts à s’affronter sous les yeux d’un jury d’exception.

Comment on joue ? 16 équipes de 4 personnes, soit 64 candidats, sont attendus pour les 24, 25, 26 et 27 mars. Les qualifications (mardi, mercredi, jeudi et vendredi) s’opéreront à raison du passage de 4 équipes par jour (2 le matin et 2 l’après-midi). Et samedi, ce sera la finale.

Quelles épreuves ? Les candidats découvriront les ingrédients qu’ils devront travailler le jour même de l’épreuve, en les piochant dans une boîte mystère. Ils auront ensuite 1h pour réaliser leur recette. L’évènement sera retransmis en live sur l’écran géant de la Plazza Grandlitt’Oh.

Un sacré jury ! Le chef cuisinier de l’Elysée, Guillaume Gomez, interviendra pour aider et juger les candidats  lors de la finale, samedi 28 mars. Olivier Streiff, candidat emblématique de l’émission Top Chef sur M6 sera également de la fête tout comme Nicolas Rieffel, ancien candidat de l’émission Masterchef sur TF1, qui parraine le concours et animera l’évènement sur toute sa durée. Le cuisinier marseillais Dominique Frérard, chef des Trois Forts au Sofitel, ainsi que l’équipe du Grand Pastis participeront aussi au jury de la finale samedi.

Vite, vite, je m’inscris ! Les inscriptions sont gratuites mais il faut constituer une équipe de 4, à partir de 16 ans. rendez-vous sur le site de Grand Littoral : http://www.marseille-grand-littoral.fr/concours-cuisine-marseille.htm. Vous avez jusqu’au 23 mars…

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter