Magazine

Da Zio, un troquet à la mode vénitienne ouvre bientôt à deux pas du Vieux-Port

Da Zio Stéphane Meiffret
Stéphane Meiffret est le DJ resident du Carmine depuis 6 ans. Il s’est associé à Axel Mosca et Thomas Bidjerano.

Les travaux ont débuté en décembre 2016, dans une ancienne agence de la RTM. Oubliés tickets et abonnements, sur le cours Jean-Ballard, à un jet de pierre du Vieux-Port, un bacaro sobrement appelé Da Zio ouvrira ici même ses portes, courant mars. Aux commandes de ce nouveau concept à Marseille, trois copains : Axel Mosca, Thomas Bidjerano et Stéphane Meiffret qui ont ramené d’un séjour de trois jours à Venise un drôle de souvenir. “Nous avons adoré le concept du bacaro, explique Stéphane. A Venise, en fin de journée, après le travail, les travailleurs se retrouvent au comptoir de ces petits bars typiques pour piter des mini sandwiches, tartines et faire tinter les verres”.
Comme dans la cité des doges, l’équipe a sélectionné une gamme de vins, de bières, charcuteries et fromages issus du terroir transalpin. “On a aussi noué un partenariat avec un fournisseur de fruits et légumes du Luberon” modère Stéphane Meiffret. Sagement alignés en vitrine, les sandwiches, tartines et autres verrines se dégusteront sur place ou à emporter : “Pour nous, la qualité des produits c’est capital. Avec un prix de départ d’environ 1,50€ et un ticket moyen de 10 €, nous cultiverons l’esprit italien en mode “mettez-moi ça et ça, et ça”, sourit Stéphane Meiffret qui assure “avoir toujours rêvé d’une affaire du midi”.

“Quand les clients se tapent sur l’épaule”
Da Zio occupera 70 m2 et profitera d’une terrasse d’une dizaine de mètres carrés supplémentaires ; le bacaro sera ouvert 7 jours sur 7 en juillet et août et fermera un jour par semaine le reste de l’année. Les trois amis se sont bien répartis les rôles : Thomas travaille sur la sélection des produits et les approvisionnements, Stéphane aura pour mission de gérer la communication, le marketing et devra garantir l’ambiance tandis qu’Axel “s’occupera de la comptabilité et des achats”.
“Nous avons eu un coup de coeur pour l’ambiance qui règne dans ces troquets et comptons bien faire vivre à Marseille cet esprit convivial qui naît lorsque tout le monde se met au comptoir, quand des gens qui ne se connaissaient pas 10 minutes avant se tapent sur l’épaule, quand les clients se mélangent sur le mode grignotage et verre de vin” explique Stéphane Meiffret. Ce dernier, DJ depuis 20 ans, s’est fait connaître en mixant pour American Vintage et comme resident au Carmine depuis 6 ans. En donnant vie à ce projet, Stéphane, 34 ans, et ses potes font le pari de la cantine italienne sur le Vieux-Port. A suivre…

Da Zio, 12, cours Jean-Ballard, Marseille 1er arr. Ouverture deuxième quinzaine de mars 2017.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter