Carnet de cave

Domaine de l’Olivette, un superbe rouge 2013 pour une table élégante

Domaine de l'OlivetteJean-Luc Dumoutier n’est pas un héritier, il est le dépositaire d’une terre où l’on cultive la vigne depuis 250 ans. Le domaine de l’Olivette se transmet dans cette même famille depuis quatre générations, c’est dire si on maîtrise les exigences du mourvèdre, le cépage star de l’appellation bandol. Sur les quelque 55 hectares de la propriété, sur des coteaux en restanques à la façon d’un arc de cercle, le mourvèdre a trouvé une terre de prédilection, brûlant sous le soleil pour parvenir à sa nécessaire maturité. Le rouge 2013 est typique de la production du domaine : issu d’un assemblage mourvèdre (80%) pour la structure et la puissance, grenache (15%) pour la rondeur et l’élégance, carignan et syrah. Dumoutier conduit ses vignes en agriculture raisonnée, il a proscrit pesticides et engrais organiques. Il limite également ses rendements à 37 hectolitres à l’hectare pour intensifier les arômes, conserver la plénitude et la richesse de son vin. D’une belle robe pourpre profond, le rouge 2013 sera servi à 17°C pour exalter ses arômes de fruits rouges bien mûrs (mûre), de réglisse, de sous-bois et d’épices. Les tanins sont fins, la bouche est pleine, longue et persistante soutenue par une belle structure. On servira ce 2013 sur des viandes braisées, sur des plats provençaux de caractère comme une daube-pommes vapeur. Vin de moyenne garde, il attendra sagement en cave l’automne et les repas de retour de chasse, l’hiver avec des plats de gastronomie.

Domaine de l’Olivette, rouge de tradition 2013, prix départ cave : 19,50 euros les 75 cl.
519, chemin de l’Olivette-le Brulât, 83330 Le Castellet ; infos au 04 94 985 885.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

Forza Santa Pizza Une Sainte Vierge tenant dans ses bras une part de pizza… Le clin d’oeil à Notre-Dame-de-la-Garde était trop beau pour que le graphiste Pedro ne s’en empare et nous propose une statuette résumant, à elle seule, les deux passions de Marseille pour Marie et les pizzas. Pedro a donc façonné ses vierges en résine, les a coulées et peintes. Une série limitée entièrement réalisée à la main en vente 25 €. Un cadeau iconique, dans un emballage kitsch, décalé et plein d’humour, à réserver aux amoureux de Marseille et de la pizza. https://www.etsy.com/fr/shop/PedrosssToys