Carnet de cave

Festival d’Avignon, Vacqueyras se fait tailler le costume

festival d'Avignon

Voilà plusieurs années maintenant que l’appellation Vacqueyras est partenaire du festival d’Avignon. Pour cette 71e édition qui débutera le 6 juillet prochain, trois cuvées ont été sélectionnées auprès des producteurs de Vacqueyras. Sélectionnées par un jury d’amateurs et de professionnels, elles portent haut les couleurs du festival. Leurs étiquettes, réalisées par le designer Gilles Espic, dévoilent une identité haut de gamme et épurée.

“Gilles Espic, designer et graphiste indépendant spécialisé dans les produits culturels, a une nouvelle fois relevé le défi : concevoir une identité unique aux cuvées officielles du Festival d’Avignon, explique-t-on du côté des organisateurs du festival. Une créativité sans cesse renouvelée, qui respecte les contraintes graphiques – mettre en valeur la charte du festival tout en respectant l’univers des domaines sélectionnés – et techniques, le format d’étiquette étant propre à chaque domaine”. Les bouteilles sont commercialisées uniquement pendant le festival d’Avignon (du 6 au 26 juillet) et en édition très limitée. Ces cuvées sont à retrouver à la boutique du festival située sur la place de l’Horloge et aux Halles de la place Pie en centre-ville.

festival d'Avignon

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).