Carnet de cave

Le club des vins de la Côte de Boeuf invite à la découverte des terroirs

club des vinsLa Côte de Boeuf, restaurant né sur le cours d’Estienne d’Orves il y a 38 ans, vient de lancer son club des vins “pour des dégustations privilégiées” comme se plaît à l’affirmer son propriétaire, Laurent Ceccarini. Le principe est simple, chaque premier mardi du mois, les amateurs de bons vins et de bonne humeur, se retrouvent autour d’un même thème : “Après la Provence et le Languedoc en janvier, la Bourgogne en février, nous allons parcourir le vignoble des Côtes-du-Rhône en mars” détaille Laurent Ceccarini. Loin d’être réservé aux initiés, ce club des vins réunit tous ceux qui ont faim de convivialité : “Bien sûr, on y apprend une foule de choses insolites, sérieuses et inattendues, mais toujours dans un respect de qualité et de traçabilité”. Chaque soirée est limitée à 25 couverts et accueille systématiquement un vigneron emblématique du terroir visité. On déguste des vins, on évoque les domaines et appellations et on s’initie aux rudiments de la dégustation.

C’est Fabrice di Giorgio, le sommelier “historique” de la Côte qui officie, relayé par la jeune et talentueuse Manon Defeytes, dans l’animation de ces rendez-vous qui comptent un nombre croissants d’inscrits. “Bien sûr, tous les vins que nous dégustons sont en harmonie avec la carte du restaurant, poursuit Laurent Ceccarini. Des vins sur le fruit, des vins massifs de garde ou, au contraire, jeunes à boire tout de suite… Toutes ces bouteilles répondent à la philosophie maison”. Dans quelques jours, les premières cartes de membres seront distribuées, offrant, par exemple, des réductions de 15% sur la cave à emporter du restaurant ou des visites exclusives dans les grands vignobles. “De la vigne au verre, du producteur au consommateur, nous souhaitons offrir une expérience unique” affirme Ceccarini. Au vu du nombre d’inscrits, la formule est un succès !

35, cours Honoré d’Estienne d’Orves, Marseille 1er arr. Infos et inscriptions au 04 91 33 00 25. prochain rendez-vous : mardi 7 mars.
Participation au club : 45 € par personne, tarif variable en fonction des vins servis.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).