Magazine

Edouard Giribone reprend le AD Café

collage giribone
Le AD Café ancienne version et le mixologue Benjamin Colombani qui quitte Arles pour Marseille

Edouard Giribone a racheté le AD Café et va le transformer en restaurant/bar-à-cocktails. Voilà la dernière info qui agite la hype à Marseille. Ancien propriétaire du Bistrot d’Edouard (150, rue Jean-Mermoz, dans le 8e), Edouard Giribone travaille sur un concept nouveau mêlant cocktails et food. “L’idée, c’est d’être pointu, confie un proche du chef qui poursuit : Benjamin Colombani, un proche d’Edouard, travaillera avec lui sur les cocktails. Le bar tender, qui vient avec un assistant, souhaite instaurer des liens, des accords mets-cocktails”. Un travail sur le ressenti, la finesse, les équilibres… La formule est alléchante. La décoration du lieu sera confiée à la maman d’Edouard, Annick Giribone, qui tient la boutique de déco Honoré, à la rue Sainte. La réservation sera obligatoire, le client choisira son cocktail sur place et Edouard Giribone proposera les plats en accords, dans le registre méditerranéen, cher au chef. Le bar-restaurant ne sera ouvert que le soir de 19 heures à 2 heures du matin environ et son ouverture programmée pour la fin mai-début juin.

7, boulevard Notre-Dame, Marseille 6e arr. Benjamin Colombani chez Michel Drucker

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.