Magazine

Edouard Giribone reprend le AD Café

collage giribone
Le AD Café ancienne version et le mixologue Benjamin Colombani qui quitte Arles pour Marseille

Edouard Giribone a racheté le AD Café et va le transformer en restaurant/bar-à-cocktails. Voilà la dernière info qui agite la hype à Marseille. Ancien propriétaire du Bistrot d’Edouard (150, rue Jean-Mermoz, dans le 8e), Edouard Giribone travaille sur un concept nouveau mêlant cocktails et food. “L’idée, c’est d’être pointu, confie un proche du chef qui poursuit : Benjamin Colombani, un proche d’Edouard, travaillera avec lui sur les cocktails. Le bar tender, qui vient avec un assistant, souhaite instaurer des liens, des accords mets-cocktails”. Un travail sur le ressenti, la finesse, les équilibres… La formule est alléchante. La décoration du lieu sera confiée à la maman d’Edouard, Annick Giribone, qui tient la boutique de déco Honoré, à la rue Sainte. La réservation sera obligatoire, le client choisira son cocktail sur place et Edouard Giribone proposera les plats en accords, dans le registre méditerranéen, cher au chef. Le bar-restaurant ne sera ouvert que le soir de 19 heures à 2 heures du matin environ et son ouverture programmée pour la fin mai-début juin.

7, boulevard Notre-Dame, Marseille 6e arr. Benjamin Colombani chez Michel Drucker

Notez-le

Dîner à 6 mains chez Ippei Uemura En marge du salon Food’in Sud, le chef Ippei Uemura accueille deux chefs Japonnais de renommée internationnale et prépare une soirée haute en couleurs le 28 janvier. Tetsuro Akasaki (médaille d’argent de la coupe du monde Paul Bocuse de pâtisserie et entraîneur de l’équipe du Japon de pâtisserie), Yasuhiro Yoshida (chef exécutif de l’hôtel Marriott d’Osaka) et Ippei Uemura, hôte du dîner promettent “un voyage entre Japon et Provence, un voyage raffiné et gastronomique”. Le 28 janvier, 65, corniche Kennedy (7e arr.) ; infos au 04 91 22 09 33. Paf : 150 € par personne.