Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine

Il n'y a qu'ici qu'on vous le dit…

Pauline Daniel à Marseille !
Dans la grande série « je préfère les événements confidentiels à la grosse cavalerie », le Grand Pastis est très heureux d’annoncer la venue à Marseille de Pauline Daniel. Cette photographe d’origine avignonnaise, spécialisée dans la photo culinaire, a été bénie des dieux et baigne dans le talent. Ayant été les premiers à la présenter à Marseille il y a 5 ans de celà, on ne retient pas notre plaisir d’annoncer sa présence lors d’une exposition collective sur Marseille les 1er et 2 mai prochain. Et où ça se passe ?
A voir à la Carrosserie, 7, cours Gouffé, Marseille 6e arr. les 1 et 2 mai ; le travail de Pauline Daniel en cliquant ici…

On vous le dit mais on en reparlera
La grande soirée annuelle des Vignerons de Sainte-Victoire, le Pharo a du palais, aura lieu lundi 30 mai 2016 et se tiendra en partenariat avec l’Association des Sommeliers Alpes-Marseille-Provence. C’est pour les pros pas pour le grand public.
Le Golden Tulip Euromed, deuxième implantation de la marque à Marseille, a été inauguré la semaine dernière. Le resto est encore fermé et son ouverture est annoncée, si tout va bien, début mai.
A Lançon-de-Provence, le château Calissanne s’apprête à mettre sur le marché une curiosité : un rosé muscaté. Le muscat était autrefois traditionnellement cultivé à Calissanne et Sophie Kessler, l’âme du domaine, le fait renaître.
La soirée de lancement de la Route des Arts & Gourmandises de Provence se déroulera jeudi 28 avril. Plus de 400 personnes sont attendues pour cette soirée festive. Quelque 60 artisans d’art et pâtissiers-confiseurs feront découvrir leurs spécialités. Au château des Creissauds (clos Rufisque, bd de la Lavande à Aubagne) dès 18h45.

collage breves

Cairanne fait son marché
Les vignerons du village se mobilisent le temps d’un week-end, samedi 30 avril et dimanche 1er mai, pour faire découvrir les vins de la Vallée du Rhône méridionale. Fort du succès qui a conduit à cette 7e édition, le marché installera ses stands dans les salles communales du village et proposera de nombreuses animations : dégustations à thèmes le samedi, de nombreuses animations autour du vin, des cours de cuisine traditionnelle avec Michel Meyssonnier, le dimanche. Horaires: samedi 30 avril de 10h à 19h et dimanche 1er mai de 10h à 18h.
Entrée : 5 € avec un verre à dégustation, parking sans souci et infos en cliquant ici

Les mecs et le barbeuc’
Jamie Purviance nous propose de devenir un grillman accompli cet été, entouré de nos famille et amis autour d’un barbecue. 140 recettes bien expliquées pour réussir à coup sûr des ribs, du poulet, des burgers, des brochettes de porc, des recettes épicées, des légumes à l’italienne et des desserts originaux. Le tout sur du matériel de pro au service du goût et du savoir-vivre français.
Au fil des pages découvrez différentes recettes expliquées pas à pas et réussissez le « Tout le monde l’aime chaud », « Cuire et laisser rôtir », « L’homme au poulet d’or », « Dix petits ribs » etc. Poissons, coquillages, crustacés, épices et légumes seront aussi de la fête.
« Les hommes préfèrent le barbecue », par Jamie Purviance, Larousse Ed., prix : 19,95 €

 

2 commentaires

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    • Salut Véronique ! Evidemment qu’il n’y a pas que les hommes capables de faire un beau et bon barbecue mais l’objet du livre, celui choisi conjointement par l’auteur et l’éditeur, consistait à mettre un homme devant le barbecue. C’est un exercice de style, pas une volonté misogyne. Bonnes brochettes 😉