Magazine

Elle a mis son food truck en bocaux !

food boco 3Mais qui arrêtera Charlotte Bensoussan ? La Marseillaise décline à l’envi son concept de plats cuisinés en bocaux et inaugure ce matin son premier food truck. Le camion rouge et noir prend place sur le parvis de la gare d’Hyères dans le Var jusqu’à la fin du mois d’août. A la carte, des plats croc, miam, Mmmmm. Plus précisément une gamme “en-cas tapas” servie en sandwiches avec une boisson (8,80 €), une gamme de plats “solo” avec une boisson pour 15 € et, enfin, un plat “duo” à partager avec boissons pour 25 €.

“Mon idée est avant tout sociale, déclare Charlotte Bensoussan. Je crée, j’invente des concepts, je mets le pied à l’étrier des personnes qui s’impliquent et deviennent partie prenante de mes projets” sourit-elle.

food boco 2Retour 2 ans en arrière. Les gestionnaires du Dock des Suds ont une équation difficile à résoudre : comment proposer un restaurant dans ces hangars destinés à la fête sans pour autant construire une cuisine ? Charlotte avance son idée : sélectionner des entrées, des plats, des desserts en bocaux préparés par des artisans de qualité sélectionnés partout en France. De la choucroute d’Alsace aux pieds-paquets marseillais, en passant par les calmars à l’huile, les tapenades, les gras doubles et quantités d’autres spécialités, pas moins de 650 plats sont proposés à la carte du resto du Dock des Suds.

Le concept fait un carton, Charlotte est aux anges. Et le succès ne s’arrête pas là ; en créant 3 gammes, “Nomade” (à manger à même le bocal), “en-cas tapas” (à partager) et “Chez vous” (qui nécessite un accompagnement – pâtes,riz), Charlotte Bensoussan a séduit les supermarchés Intermarché. Avant la fin de l’année 2014, 50 magasins proposeront sa fameuse collection contre 250 supermarchés à l’orée 2015. Mais qui arrêtera Charlotte Bensoussan ?

Le food truck Bistrot Boco sur le parvis de la gare d’Hyères (83) du 1er au 31 août.
Il sera à la gare Aix-TGV de l’Arbois pour la semaine du Goût ; au salon du food truck à Paris ;
aux Docks des Suds à Marseille pour la Fiesta des Suds et ce n’est pas fini…

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre