Magazine

Emmanuel Perrodin passe le Relais 50 à Noël Baudrand

perrodin baudrand Le Grand PastisIl aura passé “presque 4 ans” au Relais 50 et a décidé d’en partir “pour un saut dans l’inconnu”. Emmanuel Perrodin officialise son départ de l’hôtel la Résidence du Port : “Pour moi, la cuisine est une prise de risque je n’aime pas les recettes grammées” confie-t-il au Grand Pastis. Dans quelques jours, le cuisinier de 42 ans va s’offrir “le luxe de se remettre en danger” : “Depuis un ou deux ans, je suis mû par les rapports cuisine/culture, alors je vais me consacrer à ça”. A partir du 20 octobre prochain, Perrodin sera en résidence pendant 3 semaines au Club du Cercle à Paris et ensuite, il a “des projets et des envies” avec le Ballet National de Marseille. Marié et père de deux enfants, Emmanuel Perrodin est “fier de ceux qui ont travaillé” avec lui.

Voeux et passage de relais
A l’heure du bilan, il formule des voeux pour son successeur Noël Baudrand : “Je lui souhaite de prendre son pied, d’avoir autant de plaisir à cuisiner ici que j’en ai eu”. Samedi 26 septembre prochain, Emmanuel Perrodin et Noël Baudrand cuisineront ensemble… l’un pour la dernière fois, l’autre pour la première. Une page se tourne au Relais 50…

20, quai du Port, Marseille 2e arr. ; 04 91 52 52 50.

 

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.