En direct du marché

Les exquis esquimaux d’Esky sorbets aux fruits, rien qu’aux fruits

Esky sorbetsComment rester de glace face à la collection de glaces Esky sorbets mise au point par les deux amis, et associés, Stanislas Wlodarczak et Glenn Rey ? Feuilleter le catalogue de Eskysorbet, la société qu’ils ont fondée il y a tout juste un an, c’est un peu se promener dans un jardin où les fruits abondent. “Glenn a remarqué, lors d’un voyage aux USA, que les glaces bâtonnets étaient très populaires là-bas, raconte son associé Stanislas Wlodarczak. A son retour en France, il m’a confié son envie de proposer un produit sain et naturel sur le modèle des ice pop”… Stanislas Wlodarczak, 28 ans, et Glenn Rey, 30 ans, ont donc imaginé, testé, goûté des recettes “avec un taux très élevé de fruits, de 60% à 70% selon les recettes, et le moins de sucre possible”, dixit Stanislas qui assure travailler le sucre de canne bio et les origines locales. “Nous sommes basés à Lançon-de-Provence, donc on travaille avec les fruits qui poussent à Lançon-de-Provence. Pas d’ananas ou de noix de coco chez nous”, assurent-il tout en détaillant son catalogue riche de fraises, kiwis, poires, abricots, citrons, melon, figue et pêche… Avec toutefois, une concession faite pour le chocolat.

Esky sorbets“Nous travaillons pour des hôtels et restaurants qui relaient les demandes de leurs clients voici pourquoi notre gamme est appelée à évoluer” dit Stanislas Wlodarczak. Outre les métiers des CHR, les deux jeunes entrepreneurs commercialisent leurs glaces auprès des piscines et courent les événements aussi bien privés (mariages, anniversaires, baptêmes, communions) que publics (fêtes votives) avec une remorque aménagée à leurs couleurs. Dans le droit fil de leurs préoccupations environnementales, outre les bâtonnets en bois, les deux associés ont eu recours au papier pour emballer leurs glaces. “On fait tout goûter et tout tester à nos proches et s’ils valident, on commercialise”, dit Stanislas.
Les deux compères se sont rencontrés dans les cuisines de l’école Vatel de Bordeaux. Tous deux rompus à l’exercice des métiers de l’hôtellerie-restauration, avec une préférence pour l’hébergement chez Stanislas et la restauration pour Glenn, ils ont fondé Esky sorbets sur la base d’un exquis jeu de mots sur l’esquimau. “Notre avenir ? On va travailler sur la diffusion de nos produits, mettre en place un service de livraison dans tout le département des Bouches-du-Rhône et promouvoir nos recettes à base de produits locaux” disent-ils en chœur. L’été arrive, la saison chaude à tous les sens du terme.

Esky sorbets, 847, allée des Sardenas, 13680 Lançon-Provence ; infos au  07 51 60 61 13. Prix de vente à l’unité : 3,50 €.

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • J’ai eu la chance de déguste les délicieux bâtonnets glacés Esky lors d’un événement à Bouc Bel Air l’an dernier.
    J’ai été ravie d’apprendre que cette année ils ont mis en place la livraison à domicile ! De quoi se régaler tout l’été ?

A Aix-en-Provence, Jacquèmes tire le rideau. L'enseigne aura tenu 108 ans. Jacquèmes était la plus ancienne épicerie fine-caviste de la ville implantée en centre-ville. Une boutique plongée dans le formol, un accueil épouvantable et une sélection qui ne répondait plus aux nouvelles tendances de la gastronomie expliquent le déclin de cette maison qui s'apprête à brader ses stocks dans les prochains jours. Si le coeur vous en dit...
9, rue Méjanes à Aix ; infos au 04 42 23 48 64.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter

Shabbat dinners rend hommage à la pleine diversité de la cuisine juive. Ce livre propose un voyage initiatique, spirituel et gourmand, à vocation universelle : faire revivre aux uns les émotions et saveurs des souvenirs de shabbat de l’enfance, apporter un souffle neuf dans les repas du vendredi soir ; inviter les curieux à découvrir la richesse de ces spécialités et adopter ce rituel synonyme de pause, de temps pour soi et les siens. Vanessa Zibi et Leslie Gogois ont tissé un répertoire culinaire authentique de plus de 90 recettes de famille, d’amis, de chefs. Des recettes iconiques séfarades et ashkénazes, mais aussi des plats plus modernes, inspirés du courant israélien, dont certains ont été pensés pour les enfants. Des recettes de shabbat pour les fêtes du calendrier juif (Pessah, Rosh Hashana, Pourim…), et des pas à pas pour réaliser les indispensables hallots (pains tressés). Shabbat dinners, 324 pages, La Martinière Ed., 39 €