Magazine

Et si demain, c'était ça ?

wasbarLaver, petit-déjeuner et plus si affinités…

En Belgique, le Wasbar est un lavomatique qui fait aussi café, salon de coiffure, salle de concert etc… Laver son linge n’a jamais été aussi agréable et face au succès rencontré, deux autres Wasbar ont ouvert en Belgique. Un un projet est même à l’étude en France…

Comment ça va ? ça roule !

velobarParti de Londres, le phénomène des vélo-cafés s’installe en France : des espaces dédiés à l’univers cycliste où l’on vient réparer son deux-roues tout en sirotant un espresso… Le Look Mum, No Hands, est le premier vélo-café entièrement dédié à l’univers du deux-roues. Ouvert il y a 5 ans, ce bar rendra dingos les fanas de vélo : jantes pendues au plafond, selles accrochées derrière le comptoir, des “pédales” partout… On peut même y acheter des pièces détachées pour rafistoler son vélo. A côté du bar, un garage à vélo gère les plus grosses réparations et vous, vous surfez sur votre smartphone ou votre tablette en buvant le petit café qui va bien. La planète comptant un milliard de cyclistes, on peut parier que le phénomène des vélo-cafés n’en est qu’à ses balbutiements. En France, vous pouvez d’ores et déjà visiter le Café Vélo à Grenoble ou la Bicycletterie à Lyon.

“Mon boulanger m’a twitté” !

croissantsC’est encore une innovation londonnienne : l’agence Londonienne Poke a eu une idée simple pour vous permettre d’arriver à point nommé pour acheter vos croissants. Grâce à BakerTweet, un petit boitier installé dans son atelier, le boulanger appuie simplement sur un bouton et vous alerte que le pain ou les croissants sortent du four. Vous recevez illico une notification sur Twitter qui vous invite à venir acheter pains, viennoiseries, tartes etc. L’idée est géniale et a séduit plein de boulangeries à Londres. Et nous, qu’est-ce qu’on attend encore ?

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : 26 novembre à Allauch de 18h à 20h ; mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.