En direct du marché

Avignon : on va boire du vacqueyras pendant le festival !

vacqueyras festival UneIl y a quelques semaines, un jury de professionnels (des sommeliers, oenologues, restaurateurs et journalistes) et d’amateurs de vins (l’équipe organisatrice du festival) a dégusté et choisi les trois cuvées officielles du festival d’Avignon 2015. Les rouges d’une qualité remarquable ont marqué les esprits. Les sept cuvées présentées ont été difficiles à départager. Les blancs et les rosés ont mis en évidence des goûts parfois nuancés, entre professionnels et amateurs. Des longs débats, il ressort que les cuvées officielles du festival 2015  sont :

Vacqueyras rouge : Domaine de l’Espigouette 2012
Vacqueyras blanc : domaine de Montvac,
cuvée Mélodine 2013
Vacqueyras rosé : Alain Ignace 2014

Ces trois cuvées, ambassadrices de l’appellation Vacqueyras, porteront une étiquette spécifique sur laquelle figurera “cru officiel du festival d’Avignon”. Offertes aux invités, artistes, comédiens et metteurs en scène, elles accompagneront les temps forts du festival. Les bouteilles seront vendues chez les cavistes et restaurants avignonnais partenaires ainsi qu’à la boutique du festival située, comme chaque année, sur la place de l’Horloge à Avignon. Vous pourrez aussi les retrouver lors des démonstrations de la petite Cuisine de Martine Mergnac tous les samedis du mois de juillet aux Halles d’Avignon et en vente chez les deux cavistes des Halles (place Pie).

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter