Art de vivre

Le festival de la photographie culinaire d’Avignon se déroulera les 24 et 25 mai

Photo Pauline Daniel

En ce mois de mai, l’école hôtelière d’Avignon fête ses 50 ans et profite de ce jubilé pour organiser ses rencontres de la photographie culinaire sur le thème : « la photo ça se déguste ». Tous les ans donc, les étudiants exposent leurs oeuvres photo dans un lieu prestigieux d’Avignon : la chapelle des Célestins en 2016, les caves de l’hôtel de la Mirande en 2017 et, cette année, dans les salons XVIIIe de l’hôtel consulaire de la CCI de Vaucluse.

Cette année anniversaire sera marquée également par la présentation des travaux de dix artistes de renom : Pauline Daniel et Mathieu Prier, tous deux d’Avignon ; Julie Mechali, Kevin Rauzy, Michael Hirsch et Sylvain Lefebvre de Paris ; Jonathan Thevenet de Lyon ; Gilles Marquis de Grenoble ; Ana Teixeira de Nantes et Xavier Harcq de Bruxelles.

Pourquoi un tel festival de la photographie culinaire ? « Parce que depuis 2013, l’Ecole hôtelière de la chambre de Commerce et d’Industrie de Vaucluse propose aux étudiants une formation originale, innovante et unique en Europe : le bachelor de «Cook designer » en arts culinaires, explique Laurent Huber en charge de la promotion de cette manifestation. Désormais, les métiers des arts culinaires sont en constante évolution, les professionnels recrutent des experts, cuisiniers, designers culinaires, stylistes et photographes spécialisés qui créent, bousculent les codes, définissent et orientent les tendances de demain contribuant ainsi au dynamisme et à la performance des entreprises ».

Festival de la photographie culinaire d’Avignon les 24 et 25 mai ; vernissage le 23 mai à 18h30 ; expo des photos des étudiants et des artistes invités dans les locaux de la CCI, cours Jean-Jaurès.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Val labellisé. Avec l’aide du conservatoire méditerranéen, le maire de la commune du Val dans le Var, Jérémy Guiliano, vient de lancer un programme de préservation du Boussarlu, une variété endémique d’oliviers menacée de disparition. Pour un montant de 4 000 €, en plus de fonds européens, le maire veut reconnecter sa population avec ses oliviers et relancer toute une filière. Et pour commencer, le Val vient d’être labellisé « commune oléicole de France ».

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.