Art de vivre

Refugee food festival : les chefs réfugiés savent aussi nous faire rêver

Marseille remet le couvert. Un an après, jour pour jour, la cité phocéenne rejoint Cape Town, San Francisco, Bologne et Amsterdam pour le Refugee food festival. Le Refugee food festival est né à Paris il y a deux ans afin de mettre en valeur le talent culinaire des réfugiés et de faciliter leur intégration. Il s’est développé dès 2017 dans onze grandes villes européennes sur un constat : grâce à son pouvoir universel, la cuisine contribue à faire évoluer le regard sur les réfugiés et mobilise les citoyens autour de la table qui devient lieu d’échanges. “Le Refugee food festival a aussi vocation à accompagner l’insertion socioprofessionnelle des cuisiniers réfugiés participants : il a permis à de nombreux chefs de s’insérer dans le milieu de la restauration” se réjouissent par ailleurs les organisateurs.

refugee food festival

“Le festival nous a fait réaliser que l’on pouvait se reconstruire ici en France, et reconstruire tout ce que nous avons perdu. Je sais que ce projet peut aider des centaines de réfugiés en Europe à retrouver espoir,” racontent Nabil et Sousana, cuisiniers réfugiés qui ont participé à l’édition 2017 à Paris. Cette troisième édition sera pilotée par l’association Food Sweet Food et le HCR, l’agence des Nations unies pour les réfugiés, du 12 au 30 juin 2018. Nouveauté cette année : le phénomène gagne en ampleur puisqu’outre les métropoles européennes, l’Afrique du Sud et l’Amérique du Nord rejoignent le mouvement avec Cape Town, New York et San Francisco, soit 14 grandes villes du monde.

Plus de 100 restaurants s’apprêtent à accueillir dans leurs cuisines des chefs réfugiés originaires d’Afghanistan, de Somalie, du Soudan, d’Irak, de Syrie, du Rwanda, d’Ukraine et d’autres pays pour
créer des menus à quatre mains, le temps du festival et pour célébrer la Journée mondiale du réfugié. Du restaurant étoilé à la cantine de quartier, de nombreux établissements soutiennent l’initiative tout à la fois solidaire, politique et culturelle. “Le Refugee food festival mobilise des citoyens bénévoles, des autorités locales, des ONG, des restaurants, des réfugiés et le HCR pour travailler ensemble à changer le regard sur les réfugiés, faciliter leur intégration au sein des sociétés qui les accueillent et créer une expérience partagée autour du festival”, insiste Céline Schmitt, porte-parole du HCR. Une belle occasion de découvrir d’autres cuisines et de prouver que déjeuner et dîner riment avec humanité.

refugee food festivalUn repas pour soutenir une cause

Du mardi 12 juin au mercredi 13 juin (déjeuner) + mercredi 13 (dîner), cuisine nigériane avec Anthony Atoba à La Piscine (quai de la mairie, 2e arr.) Réservations au 04 91 89 53 54
Du mardi 12 juin au dimanche 17 juin (déjeuner), cuisine vénézuélienne avec Veronica Garcia Rodriguez au café Borély chez Ariel Lorin, réservations au 04 91 22 46 87
Du mercredi 13 au samedi 16 juin (dîner), cuisine éthiopienne avec Belan Tadese Bekele Chez Soji (bd Philippon), réservations au 04 91 08 25 37
Du vendredi 15 juin au samedi 16 juin (dîner), cuisine soudanaise avec Tibn Ali Hussein aux Grandes Tables de la Friche ; réservations au 04 95 04 95 85
Dimanche 17 juin (midi), cuisine irakienne avec Duraid Hazim à La Mercerie (cours Saint-Louis), réservations au 04 91 06 18 44
Mardi 19 juin (vernissage), pâtisserie syrienne avec Joseph Zahrelban x Oh Faon! pendant le vernissage de l’exposition AiWeiWei Fan-Tan au Mucem
Dimanche 24 juin, participation du Refugee Food Festival aux Dimanches de la Canebière.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

15e Fête des saveurs d’automne 100 % Ventoux Dimanche 24 octobre à Sault, de 9h à 18h sur le site arboré de la Promenade se tient la fête des saveurs d’automne, l’un des plus importants marchés de producteurs du Vaucluse ; les produits proposés y sont 100% Ventoux ! Cette 15e édition permet de préparer un hiver savoureux et gourmand. A noter cette année la présence de nouvelles propositions comme les jus de grenades (Malaucène) ou les plants de lavandes bio de Aude (Sault), sans oublier les fromages de chèvres du plateau d’Albion.
Toute la journée à partir de 9h, stands de vente directe des agriculteurs, viticulteurs et artisans du massif, espace livres avec des ouvrages sur le Ventoux et la cuisine méditerranéenne, espace ludique autour des fruits et légumes animé par Interfel, tables pique-nique mises à disposition du public pour déguster les produits gourmands du marché. À 15h et 16h : découverte de la nougaterie Boyer, visite commentée de 40 min. Infos auprès de l'office de tourisme Ventoux Sud à Sault, au 04 90 64 01 21.

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95