Art de vivre

Refugee food festival : les chefs réfugiés savent aussi nous faire rêver

Marseille remet le couvert. Un an après, jour pour jour, la cité phocéenne rejoint Cape Town, San Francisco, Bologne et Amsterdam pour le Refugee food festival. Le Refugee food festival est né à Paris il y a deux ans afin de mettre en valeur le talent culinaire des réfugiés et de faciliter leur intégration. Il s’est développé dès 2017 dans onze grandes villes européennes sur un constat : grâce à son pouvoir universel, la cuisine contribue à faire évoluer le regard sur les réfugiés et mobilise les citoyens autour de la table qui devient lieu d’échanges. « Le Refugee food festival a aussi vocation à accompagner l’insertion socioprofessionnelle des cuisiniers réfugiés participants : il a permis à de nombreux chefs de s’insérer dans le milieu de la restauration » se réjouissent par ailleurs les organisateurs.

refugee food festival

“Le festival nous a fait réaliser que l’on pouvait se reconstruire ici en France, et reconstruire tout ce que nous avons perdu. Je sais que ce projet peut aider des centaines de réfugiés en Europe à retrouver espoir,” racontent Nabil et Sousana, cuisiniers réfugiés qui ont participé à l’édition 2017 à Paris. Cette troisième édition sera pilotée par l’association Food Sweet Food et le HCR, l’agence des Nations unies pour les réfugiés, du 12 au 30 juin 2018. Nouveauté cette année : le phénomène gagne en ampleur puisqu’outre les métropoles européennes, l’Afrique du Sud et l’Amérique du Nord rejoignent le mouvement avec Cape Town, New York et San Francisco, soit 14 grandes villes du monde.

Plus de 100 restaurants s’apprêtent à accueillir dans leurs cuisines des chefs réfugiés originaires d’Afghanistan, de Somalie, du Soudan, d’Irak, de Syrie, du Rwanda, d’Ukraine et d’autres pays pour
créer des menus à quatre mains, le temps du festival et pour célébrer la Journée mondiale du réfugié. Du restaurant étoilé à la cantine de quartier, de nombreux établissements soutiennent l’initiative tout à la fois solidaire, politique et culturelle. « Le Refugee food festival mobilise des citoyens bénévoles, des autorités locales, des ONG, des restaurants, des réfugiés et le HCR pour travailler ensemble à changer le regard sur les réfugiés, faciliter leur intégration au sein des sociétés qui les accueillent et créer une expérience partagée autour du festival », insiste Céline Schmitt, porte-parole du HCR. Une belle occasion de découvrir d’autres cuisines et de prouver que déjeuner et dîner riment avec humanité.

refugee food festivalUn repas pour soutenir une cause

Du mardi 12 juin au mercredi 13 juin (déjeuner) + mercredi 13 (dîner), cuisine nigériane avec Anthony Atoba à La Piscine (quai de la mairie, 2e arr.) Réservations au 04 91 89 53 54
Du mardi 12 juin au dimanche 17 juin (déjeuner), cuisine vénézuélienne avec Veronica Garcia Rodriguez au café Borély chez Ariel Lorin, réservations au 04 91 22 46 87
Du mercredi 13 au samedi 16 juin (dîner), cuisine éthiopienne avec Belan Tadese Bekele Chez Soji (bd Philippon), réservations au 04 91 08 25 37
Du vendredi 15 juin au samedi 16 juin (dîner), cuisine soudanaise avec Tibn Ali Hussein aux Grandes Tables de la Friche ; réservations au 04 95 04 95 85
Dimanche 17 juin (midi), cuisine irakienne avec Duraid Hazim à La Mercerie (cours Saint-Louis), réservations au 04 91 06 18 44
Mardi 19 juin (vernissage), pâtisserie syrienne avec Joseph Zahrelban x Oh Faon! pendant le vernissage de l’exposition AiWeiWei Fan-Tan au Mucem
Dimanche 24 juin, participation du Refugee Food Festival aux Dimanches de la Canebière.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.