Magazine

Festival MAD, Montpellier savoure la Méditerranée

Du 27 au 29 mars prochain, Montpellier accueille le festival Méditerranée à déguster (MAD), première édition d’un rendez-vous destiné à célébrer, tous les ans, la Méditerranée et la santé. Parrainé par les jumeaux Pourcel, le festival a invité quantité de grands noms exerçant sur le pourtour méditerranéen. De la péninsule ibérique aux îles grecques en passant par le Liban ou l’Egypte, le MAD insistera sur les bienfaits des produits et de l’alimentation méditerranéenne avec la participation de spécialistes santé renommés.

collage MAD
De g. à dte, de haut en bas, Julien Diaz, Nicolas Isnard, Fatéma Hal, Jean-Luc Rabanel et Jean-François Bérard

Chefs d’ici… et d’ailleurs
Le festival accueille pléthore de chefs provençaux (Lionel Lévy, Pierre Reboul, Hermance Carro, Jean-Luc Rabanel, Mathias Dandine, Ludovic Turac, Michel Portos, Reine Sammut) et d’autres vedettes dans leurs régions respectives (Pierre Augé, Julien Diaz, Franck Putelat, Patrick Raingeard, Fabien Lefebvre). Tous, participeront à des conférences et des masterclasss. Au rang des chefs invités à présenter les cuisines de leurs pays d’origine, le public fera la connaissance d’Enrico Crippa (Italie), Dina Nikolaou (Grèce), Fernando Canales (Espagne), Fatema Hal (Maroc), Maroun Chedid (Liban), Branko Ognjenovic (Croatie), Ezra Kedem (Israël) et Sevim Gokyildiz (Turquie).

Pas moins de 9 conférences viendront rythmer les journées : des conférenciers de renom, avec notamment deux intervenants étrangers, Sandro Dernini de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) à Rome et le Pr Elias Castanas d’Heraklion (Crète) feront le déplacement. Les thèmes variés (de la découverte du goût chez l’enfant, les anti-oxydants, la qualité des aliments, l’avenir de la Diète méditerranéenne, les pesticides) seront traités dans la plus grande simplicité pour être accessibles au plus grand nombre. Enfin, les espaces dégustation-découverte de produits sudistes (bières, riz, huiles essentielles, biscuits, glaces) et la possibilité de manger sur place les menus imaginés par les toques invitées, permettront de se faire une idée précise de la richesse du patrimoine culinaire méditerranéen au cœur de notre alimentation d’aujourd’hui.

Les 27, 28 et 29 mars , Park Suites Arena de Montpellier. Entrée : 10 € ; couplage avec la participation
aux conférences, masterclass et expositions et restauration sur place : de 35 à 69 €. www.festival-mad.com 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).