Magazine

Festival MAD, Montpellier savoure la Méditerranée

Du 27 au 29 mars prochain, Montpellier accueille le festival Méditerranée à déguster (MAD), première édition d’un rendez-vous destiné à célébrer, tous les ans, la Méditerranée et la santé. Parrainé par les jumeaux Pourcel, le festival a invité quantité de grands noms exerçant sur le pourtour méditerranéen. De la péninsule ibérique aux îles grecques en passant par le Liban ou l’Egypte, le MAD insistera sur les bienfaits des produits et de l’alimentation méditerranéenne avec la participation de spécialistes santé renommés.

collage MAD
De g. à dte, de haut en bas, Julien Diaz, Nicolas Isnard, Fatéma Hal, Jean-Luc Rabanel et Jean-François Bérard

Chefs d’ici… et d’ailleurs
Le festival accueille pléthore de chefs provençaux (Lionel Lévy, Pierre Reboul, Hermance Carro, Jean-Luc Rabanel, Mathias Dandine, Ludovic Turac, Michel Portos, Reine Sammut) et d’autres vedettes dans leurs régions respectives (Pierre Augé, Julien Diaz, Franck Putelat, Patrick Raingeard, Fabien Lefebvre). Tous, participeront à des conférences et des masterclasss. Au rang des chefs invités à présenter les cuisines de leurs pays d’origine, le public fera la connaissance d’Enrico Crippa (Italie), Dina Nikolaou (Grèce), Fernando Canales (Espagne), Fatema Hal (Maroc), Maroun Chedid (Liban), Branko Ognjenovic (Croatie), Ezra Kedem (Israël) et Sevim Gokyildiz (Turquie).

Pas moins de 9 conférences viendront rythmer les journées : des conférenciers de renom, avec notamment deux intervenants étrangers, Sandro Dernini de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) à Rome et le Pr Elias Castanas d’Heraklion (Crète) feront le déplacement. Les thèmes variés (de la découverte du goût chez l’enfant, les anti-oxydants, la qualité des aliments, l’avenir de la Diète méditerranéenne, les pesticides) seront traités dans la plus grande simplicité pour être accessibles au plus grand nombre. Enfin, les espaces dégustation-découverte de produits sudistes (bières, riz, huiles essentielles, biscuits, glaces) et la possibilité de manger sur place les menus imaginés par les toques invitées, permettront de se faire une idée précise de la richesse du patrimoine culinaire méditerranéen au cœur de notre alimentation d’aujourd’hui.

Les 27, 28 et 29 mars , Park Suites Arena de Montpellier. Entrée : 10 € ; couplage avec la participation
aux conférences, masterclass et expositions et restauration sur place : de 35 à 69 €. www.festival-mad.com 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arles

► Céline la camarguaise. Elle s’est fait connaître en chantant les charmes du nomadisme en cuisine mais, finalement, Céline Pham a posé ses valises à Arles, l’été dernier. Suivant à la lettre les conseils de l’ami Armand Arnal qui lui a conseillé l’adresse, face à l’hôtel Voltaire, la cuisinière a jeté son dévolu sur une ancienne chapelle de 1224, ouvrant sa cuisine sur la salle. Fini le pop-uping et les restos éphémères : bistrot à la mi-journée, Inari se fait bistronomique en soirée. En référence à la déesse japonaise du riz et de la fertilité, Inari sert une cuisine inspirée des origines vietnamiennes de Céline. Thon rouge de ligne, aji verde, riz de Camargue soufflé, cébettes, shiso rouge, matcha et huile de sésame expliquent son succès.
Inari, 16, place Voltaire, 13200 Arles ; 09 82 27 28 33. Déjeuner 21, 35 et 41 € ; soirée, 51 €.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition du festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. L’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). De 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et la confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants du village.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !

www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.