Mes recettes

Filet de limande sole, patates douces et crème cardamome

Filet de limandePréparation : 30 min / Cuisson : 40 min

Votre marché pour 6 personnes : 35 g de Beurre de la laiterie de Condé-sur-Vire doux (Elle & Vire) ; 20 cl de crème légère semi-épaisse de Normandie (Elle & Vire) ; 6 limandes soles vidées ; 2 oignons nouveaux ; 1 gousse d’ail ; 10 cuillères à soupe d’huile d’olive ; le zeste d’une moitié d’orange ; 30 cl de vin blanc ; 3 grains de cardamome ; 6 baies de coriandre ; 3 patates douces ; un petit bouquet de persil plat, du sel et du poivre.

On y va : préchauffer le four à 95°C (thermostat 3). Laver les limandes soles puis bien les sécher. Lever les filets et réserver les carcasses. Faire fondre le beurre de la laiterie de Condé-sur-Vire doux et en badigeonner les filets de limande, saler, poivrer. Superposer deux filets de limande sole et les rouler, poursuivre ainsi jusqu’à obtenir 6 rouleaux. Placer les rouleaux de poisson dans un plat allant au four puis verser le beurre restant. Couvrir le plat d’une feuille de papier sulfurisé. Enfourner le plat de poisson pendant 30 à 35 min.
Laver les oignons nouveaux, ciseler les bulbes, émincer le vert. Dans une cocotte, faire dorer les oignons émincés et l’ail avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, ajouter les carcasses de poisson et le zeste d’orange. Arroser de vin blanc puis ajouter sel, poivre, graines de cardamome et baies de coriandre. Faire cuire 15 min à petits bouillons. Ajouter la crème légère semi-épaisse de Normandie et cuire 5 min. Passer ensuite le tout au chinois, bien presser pour en extraire tous les sucs. Récupérer la crème et laisser réduire d’un quart dans une casserole.
Peler les patates douces et détailler la chair en gros cubes. Chauffer 4 cuillères à soupe d’huile d’olive et y faire dorer les dés de patate douce, saler, poivrer et réserver. Faire chauffer le restant d’huile d’olive et frire la partie verte de l’oignon taillée. Répartir 2 rouleaux de filet de limande sole par assiette, disposer l’oignon frit sur le poisson puis la crème autour et finir par les patates douces sautées parsemées de persil ciselé.

Bonus : la blanquette de la mer, une autre façon d’aimer le poisson.

Photo Patricia Kettenhofen

 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.