Mes recettes

Une côte de boeuf comme on la mangeait à la Villette

côte de boeufPréparation : 15 min / Cuisson : 40 min.

Votre marché pour 2 personnes : 1 côte de bœuf d’environ 1 kilo ; 500 g de farine ; 150 g de gros sel et 1 cuillerée à café d’huile ; une botte de ciboulette ; un petit bouquet de persil plat ; 4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse.

On y va : poser la côte de bœuf sur une grille allant au four et placée sur la lèche-frites. Ne pas assaisonner, ni ajouter de matière grasse. Laisser “croûter” une face avant de retourner la côte pour “croûter” l’autre face. Sortir la côte de bœuf du four et la réserver. Préparer une pâte souple : malaxer la farine avec le sel et verser de l’eau petit à petit. L’étaler pour envelopper la viande, sans laisser de vide. À l’aide d’un pinceau, badigeonner les bords de la pâte avec un peu d’eau et les souder. Placer la côte ainsi préparée sur une plaque allant au four et légèrement huilée. Laisser cuire 15 minutes par livre à four chaud (thermost 6/7, soit 180/200°C).
Pendant ce temps, laver la ciboulette et le persil ; bien sécher. Hacher finement les fines herbes et les mélanger avec soin à la crème fraîche. Sortir la viande du four, casser la croûte, couper la côte de boeuf en fines lamelles. Dans chaque assiette, disposer les lamelles de boeuf et les servir accompagnées d’une pomme de terre nappée de crème fraîche aux fines herbes.

Bonus : le boeuf à la provençale aux olives et anchois comme on le mange à Manosque.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter