Carnet de cave

La Quille, le wine-truck qui fait sauter les bouchons avec un camion

wine-truckOn connaissait le food-truck, un camion proposant un service de restauration de qualité à emporter, voici le wine-truck, un camion proposant de choisir et découvrir des vins de qualité à emporter… “L’idée nous est venue en septembre 2015 lors d’un mariage, se remémore Didier Daumas. Olivier, le marié, avait fait appel à plusieurs food-trucks pour assurer la partie restauration de la fête mais rien n’avait été réellement organisé pour le vin” explique-t-il.

Issus de l’Ifco
Vous croiserez Didier Daumas et toute l’équipe de la Quille dans les bureaux de l’Ifco, institut de la vigne et du vin, qui propose des formations métiers diplômantes et qualifiantes à l’instar d’un BTS Agricole en viticulture et oenologie. “Bienvenue à tous ceux qui veulent apprendre un métier” dit Didier. L’Ifco a été créé en 2006 et ses formations sont accessibles aux personnes majeures. De la conduite d’un engin agricole jusqu’au service du vin, il y a forcément un métier qui vous plaît ! Infos au 09 81 94 10 35 et 06 62 81 71 58.
Désormais au volant de leur Renault Estafette de 1980 tout rouge, Olivier, Benjamin et Didier sont de tous les mariages, baptêmes, anniversaires et brunches du lendemain… Le trio l’affirme, “ce wine-truck vient en complément d’une offre alimentaire déjà conséquente, c’est nouveau sur la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et nous le destinons seulement aux événements privés”. S’il réfute le terme de “caviste ambulant”, Didier Daumas attribue à son camion une vocation “pédagogique. C’est une activité complémentaire qui s’ajoute à notre activité principale” (lire ci-contre).

Riche d’une soixantaine de références, le camion ne se déplace qu’avec une dizaine de bouteilles : “2 rosés, 2 blancs, 2 rouges et au moins une bulle”. Les vins présentés à bord du wine-truck sont tous issus du sud de la vallée du Rhône jusqu’à la Corse, “ce sont des bouteilles que nous avons goûtées et aimées” poursuit Didier. Le vin est servi dans les meilleures conditions, les bouteilles sont récupérées et recyclées, une carte de planches de charcuteries et fromages vient compléter l’offre.

“Le vin ça se découvre et se raconte, nous avons fait le choix d’emprunter les sentiers isolés du vignoble, les chemins perdus des appellations pour débusquer des quilles rares voire peu connues et des vignerons indépendants” explique le trio souriant. “Vous savez, derrière le comptoir d’un food-truck, il y a toujours des gens souriants et cools ; on ne fait jamais la gueule quand on travaille dans un camion”, explique encore Didier. Après le food-truck du chocolatier et celui du poissonnier, on ne demande qu’à tester…

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.