Carnet de cave

La Quille, le wine-truck qui fait sauter les bouchons avec un camion

wine-truckOn connaissait le food-truck, un camion proposant un service de restauration de qualité à emporter, voici le wine-truck, un camion proposant de choisir et découvrir des vins de qualité à emporter… “L’idée nous est venue en septembre 2015 lors d’un mariage, se remémore Didier Daumas. Olivier, le marié, avait fait appel à plusieurs food-trucks pour assurer la partie restauration de la fête mais rien n’avait été réellement organisé pour le vin” explique-t-il.

Issus de l’Ifco
Vous croiserez Didier Daumas et toute l’équipe de la Quille dans les bureaux de l’Ifco, institut de la vigne et du vin, qui propose des formations métiers diplômantes et qualifiantes à l’instar d’un BTS Agricole en viticulture et oenologie. “Bienvenue à tous ceux qui veulent apprendre un métier” dit Didier. L’Ifco a été créé en 2006 et ses formations sont accessibles aux personnes majeures. De la conduite d’un engin agricole jusqu’au service du vin, il y a forcément un métier qui vous plaît ! Infos au 09 81 94 10 35 et 06 62 81 71 58.
Désormais au volant de leur Renault Estafette de 1980 tout rouge, Olivier, Benjamin et Didier sont de tous les mariages, baptêmes, anniversaires et brunches du lendemain… Le trio l’affirme, “ce wine-truck vient en complément d’une offre alimentaire déjà conséquente, c’est nouveau sur la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et nous le destinons seulement aux événements privés”. S’il réfute le terme de “caviste ambulant”, Didier Daumas attribue à son camion une vocation “pédagogique. C’est une activité complémentaire qui s’ajoute à notre activité principale” (lire ci-contre).

Riche d’une soixantaine de références, le camion ne se déplace qu’avec une dizaine de bouteilles : “2 rosés, 2 blancs, 2 rouges et au moins une bulle”. Les vins présentés à bord du wine-truck sont tous issus du sud de la vallée du Rhône jusqu’à la Corse, “ce sont des bouteilles que nous avons goûtées et aimées” poursuit Didier. Le vin est servi dans les meilleures conditions, les bouteilles sont récupérées et recyclées, une carte de planches de charcuteries et fromages vient compléter l’offre.

“Le vin ça se découvre et se raconte, nous avons fait le choix d’emprunter les sentiers isolés du vignoble, les chemins perdus des appellations pour débusquer des quilles rares voire peu connues et des vignerons indépendants” explique le trio souriant. “Vous savez, derrière le comptoir d’un food-truck, il y a toujours des gens souriants et cools ; on ne fait jamais la gueule quand on travaille dans un camion”, explique encore Didier. Après le food-truck du chocolatier et celui du poissonnier, on ne demande qu’à tester…

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.