Magazine

Salon professionnel Food’in Sud 2018 : c’est parti pour 3 jours de découvertes !

Food'in sud 2018Alexandre Mazzia en grande conversation avec Jacques Pourcel… Dans la même allée, on croise Sébastien Richard, Pierre Reboul et Emmanuel Perrodin alors que sur l’estrade, Lionel Lévy et Titoff font le show (culinaire)… Le Food’in Sud 2018, à peine inauguré le dimanche matin 28 janvier, est parti sur les chapeaux de roues ! Réservé aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, Food’in Sud, 2e édition, a pour ambition de “réunir les principaux acteurs du Grand Sud français et de la Méditerranée. Un véritable outil de travail pour les fournisseurs et qui réponde aux attentes des professionnels, visiteurs acheteurs et prescripteurs en recherche de solutions” explique-t-on du côté de la Safim, structure organisatrice du salon.

Cette année, le salon a choisi de mettre en exergue les tendances porteuses du marché autour de concours, d’espaces dédiés et d’une sélection d’exposants qualifiés. La pizza (la région Paca est en pointe tant en terme de consommation que d’innovations), le café (les dernières tendances et les concours d’épreuves barista, brewer’s cup, coffee & good Spirits ), une sélection de produits d’épicerie fine et le thème du snacking constituent autant de points forts et incontournables que tout professionnel se doit de visiter.

Food'in sud 2018Parce que la vie d’un salon est rythmée par des moments forts, le Food’in Sud 2018 propose de participer à des tables rondes, débats, concours, sous la houlette de cuisiniers réputés et de la marraine de cette édition 2018, Annie Féolde, le grand nom de la cuisine italienne 3 étoiles (Ristorante Enoteca Pinchiorri à Florence) qui a accepté l’invitation de Gérald Passédat, parrain historique du salon, et d’une kyrielle de talents féminins à l’instar de Dina Nikolaou (Grèce) et Aylin Yazicioglou (Turquie) qui incarnent le renouveau de la cuisine méditerranéenne.

Votre accréditation ici

Food’in Sud 2018, dimanche 28 et lundi 29 janvier de 9h30 à 18h. Mardi 30 janvier de 9h30 à 17h, au parc Chanot de Marseille, M° Rond-Point du Prado.
Le salon Food’in Sud 2018 est exclusivement réservé aux professionnels (un justificatif peut être demandé à l’accueil). L’entrée est gratuite sur présentation d’un badge, d’une carte d’invitation ou bien d’un justificatif professionnel.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.