En direct du marché

Gault & Millau 2016 : un joli millésime pour Paca

collage gault millau 2016
De haut en bas, de g. à d. : Arnaud Donckele, Jérôme Roy et Pierre Hochart

Le guide Gault & Millau a rendu public, ce jeudi 22 octobre, son palmarès 2016. En région Provence, c’est Arnaud Donckele (La Vague d’Or à Saint-Tropez) qui rejoint le club très fermé des 5 toques avec une note de 19/20. Dans son éloge, le GM affirme :  “Donckele est aussi un prodigieux inventeur, de plats et de saveurs. Qui semble tirer d’une guitare à trois cordes des mélodies incroyables, jamais entendues, des chants lyriques qui envoûtent les marins. Arnaud Donckèle travaille certainement beaucoup, il lit énormément, des vieux grimoires, il goûte, il répète, mais quel talent”. Sans oublier la personnalité et l’humanisme qui caractérisent le jeune cuisinier : “une crème d’homme, le chef le plus gentil de la terre” qui soudain devient “un guerrier quand il entre en cuisine”.

Aix (13) et Mane (04) : deux cuisiniers heureux, les éloges du guide

Jeune Talent : Pierre Hochart s’est installé dans un bistrot autrefois baptisé “le Carton Rouge”. Le jeune chef passé par les cuisines du Westminster du Touquet avec William Elliott et le Louis XV affiche une cuisine claire, lisible, la tête bien faite et les mains agiles. Il défend les circuits courts, entretient un réseau de producteurs dévoués et imagine une carte excitante dans laquelle on mesure autant le travail que le plaisir.
Les vieilles canailles, 7, rue Isolette, 13100 Aix-en-Provence ; 04 42 91 41 75

Grand de Demain : Jérôme Roy mitonne dans ce cloître reconditionné en palazzo pour happy few en retraite campagnarde, une cuisine de haut niveau, reconnue, assise sur une infaillible maîtrise. Pari gagné pour ce jeune chef très prometteur, passé naguère chez Pierre Gagnaire, qui a redonné un coup de fouet au couvent des Minimes. La cuisine est à la fois vive, assurée et pleine de finesse, une cuisine de chef moderne qui utilise toutes les facettes de son talent, ce qui inclut autant la technique que la recherche de produits locaux et leur mise en avant. Par chance, le coin est prodigue et, s’il n’a pas le bord de mer, l’agneau de Sisteron, les herbes et les légumes ont ici tous les parfums du Sud.
Le couvent des Minimes, chemin des Jeux de Maï, 04300 Mane ; 04 92 74 77 77

Le palmarès Paca

3 Grands de Demain (sur les 6 promus en France)
Jimmy Coutel – Château de Valmer – La Croix-Valmer (83)
Jérôme Roy – Le Cloître – Mane (04)
Yoric Tièche – La Passagère – Juan-les-Pins (06)
Trophée Directeur de salle
Thierry Di Tullio – La Vague d’Or – Saint-Tropez (83)
Trophée pâtissier
Steve Moracchini – La Passagère – Juan-les-Pins (06)
2 Jeunes Talents
Pierre Hochart – Les Vieilles Canailles – Aix-en-Provence (13)
Martial Merlino – L’aromate provençal – Toulon (83)
1 nouveau « 5 Toques » (sur les 3 promus en France)
Arnaud Donckele – La Vague d’Or – Saint-Tropez (83) 5 Toques et la note de 19/20.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95