En direct du marché

Une collection de Sôcisses et un pâté

assirlikian rei saucisses SocissesMais qui arrêtera le duo Assirlikian-Rei ? Les deux bouchers-charcutiers, amis pour la vie, Charly et Maurice, ont mis au point, il y a quelques années, une saucisse dite de Marseille. Désormais célèbre et vendue un peu partout dans le monde (lire ici), cette saucisse à griller dégage des arômes de fenouil et de badiane. Le succès aidant, le duo a mis au point un pâté de Marseille 100% artisanal, à base de foie et de gorge de porc, incroyablement savoureux dû à l’usage de fenouil confit et d’olive. Surfant sur la vague du succès, les deux compères proposent désormais une gamme charcutière complète et exceptionnelle : la Sôcisse et le pâté de Marseille bien sûr, la Sôcissette provençale à l’huile d’olive, la chipogatelli, la Marsouillette (une andouillette entre saucisse et andouille à griller pour révéler les arômes d’épices et aromates), la Guez (une meguez à base de boeuf charolais, de limousine ou blonde d’Aquitaine, d’agneau de Sisteron ou d’Aveyron) délicieuse en sandwich.

Une mention spéciale enfin pour la Sôcisse italienne du panier, une recette datée des années 1950 quand Marie et Titine tenaient l’Alimentation de la rue de l’Evêché. Une recette issue de la Tcheugade qui, dès les années 1960, a été confiée à Loule et Francis Archiapati qui tenaient la boucherie de la rue de la Cathédrale. Au seuil de leur retraite, les deux frères ont transmis leur recette de Sôcisse du Panier aux dominantes de poivre et coriandre à Charly et Marcel, venant par là même étoffer leur collection charcutière. A déguster, car rares sont les villes à disposer ainsi d’une si riche déclinaison de recettes !

Infos auprès de la boucherie Jacques, 54, avenue de Saint-Jérôme, Marseille 13e arr. ; 04 91 66 41 08
boucherie Foch 2000, 16, avenue Foch, Marseille 4e arr. ; 04 91 49 68 06.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).