Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Magazine

I Love Gaby, un gin-cocktail en exclu au Dantès sky lounge du Sofitel Vieux-Port

L'équipe du Dantès sky lounge, le bar du Sofitel Vieux-Port

Du haut de ses 37 ans d’activité, qui mieux que Franck Garcia peut porter un regard aiguisé sur le petit univers marseillais du cocktail ? « Le cocktail était tombé en déshérence, mais il doit son retour en grâce depuis une bonne dizaine d’années à une jeune génération qui a redécouvert ce monde, parfois en utilisant des mots qui m’échappent » analyse le chef barman du Dantès sky lounge du Sofitel Marseille Vieux-Port, une allusion à « mixologue » et « mixologie » qui, selon ce dernier, ne remplaceront jamais les intemporels « barman » ou « barmaid ».
« Le cocktail fonctionne comme la pâtisserie, chaque verre doit être joli et instagrammable. La clientèle est très attachée à la déco, si le visuel est séduisant, c’est sûr, le client va aimer ». Shakers, filtres et verres n’échappent pas aux modes et cet été, ce sont encore le Cosmo, le Moscow mule, le Sex on the beach et le classique Mojito qui cumuleront l’essentiel des commandes des clients : – Notre carte compte une quinzaine de recettes mais on peut répondre aux demandes spécifiques de chacun ».

60 recettes par cœur

A la rentrée de septembre 2023, seuls sept jeunes, tenteront la mention complémentaire Barman du lycée hôtelier de Bonneveine (un diplôme en complément de leur BEP, CAP ou bac pro décroché en hôtellerie-restauration). « Le milieu s’est féminisé et les effectifs s’équilibrent, se réjouit Franck Garcia. Le métier a beau bien se porter, je m’étonne du peu de candidats à la mention et cette désaffection de la filière a de quoi préoccuper».
« Tous ceux qui ont la mention doivent connaître par cœur les 60 recettes des plus connus des cocktails… Après, dans la pratique, on en oublie quelques-uns », sourit un des barmen qui officie au comptoir ce soir. L’équipe du Dantès sky lounge du Sofitel Vieux-Port s’élève à 8 effectifs en fixe mais peut doubler au gré des saisons, « avec une moyenne d’âge ne dépassant pas les 30 ans », relève Franck Garcia qui doit gérer avec le sourire la bonne humeur quotidienne de sa team.

Sofitel Vieux-Port, 36, boulevard Charles-Livon, Marseille 7e arr. ; 04 91 15 59 56. Cocktails shorts 16 €, long drinks 19 € et créations 22 €.

I Love Gaby, un gin-cocktail servi au Dantès sky lounge

I Love Gaby, un gin-cocktail à la carte du Dantès sky lounge

Ce jeudi 27 juillet 2023, l’équipe présentera le gin tout spécialement créé par Guillaume Ferroni pour l’hôtel : un gin Juillet aux notes de pollen. « Notre collaboration avec la maison Ferroni a débuté avec un rhum Sofitel voilà 10 ans, se remémore Franck Garcia. Nous sommes allés au château des Creissauds (où exerce Ferroni, NDLR) et avons d’abord testé un gin à l’immortelle, sans se convaincre. Comme on avait des ruches sur le toit de l’hôtel, l’idée d’un gin au pollen s’est ensuite imposée ». Caroline Cozzolino, barmaid de l’hôtel, réclamait un gin identitaire et c’est elle qui a créé la recette du I love Gaby. Un cocktail rafraîchissant, équilibré ni trop sucré ni trop acide, très porté sur les agrumes. Il fait son entrée dans le monde jeudi 27 juillet au Dantès sky lounge… Un des événements de l’été.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.