Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

En direct du marché

Le Grand Marché aux Grandes Tables aura une couleur d’automne

grand marché friche belle-de-maiLe 4 juillet dernier, la première édition du Grand Marché des Grandes Tables à la Friche Belle-de-Mai avait réuni 1 500 personnes autour de 35 exposants. C’est dire si la deuxième édition annoncée pour lundi 10 octobre répond aux attentes du public. « Depuis 6 ans, chaque lundi, un marché paysan déploie ses étals dans l’enceinte des grandes Tables. Les producteurs de la région (maraîchers, éleveurs, fromagers, apiculteurs, boulangers, vignerons) proposent des produits biologiques et traditionnels. Au vu de ce succès, ce « petit » marché deviend « grand », quatre fois par an, un par saison » expliquent ses organisateurs. Toujours soucieux de raccourcir le chemin entre producteur et consom’acteur, de valoriser les savoir-faire et de soutenir les pratiques du territoire, les instigateurs de ce rendez-vous souhaitent orienter ce marché sur les rails de l’agriculture paysanne et locale et insuffler une réflexion autour des notions du « bien-manger » et du « consommer autrement ».

Un marché mis en musique avec Radio Grenouille
Concrètement, le Grand Marché aux Halles de la Friche ouvrira ses portes à 16 heures. Saison automnale oblige, cette édition mettra l’accent sur le raisin, le vin et la sardine, produits phare du moment. Pour l’occasion, la place des quais (nouvel espace ouvert, rénové, aménagé en prolongement de la terrasse des grandes Tables) se transforme en halles abritant 45 exposants dont une trentaine de producteurs locaux présents avec leurs produits de qualité (fromages, légumes, fruits, viandes, poissons, pains, riz, pâtes artisanales, miel, huiles, herbes, épices, café, poissons, conserves…).

 Vous aurez aussi la possibilité de vous informer sur les initiatives qui soutiennent l’agriculture paysanne : stands d’information pour rencontrer l’Adear, les Amap de Provence, Filières paysannes, le mouvement Colibris, Terre de Mars, Slow Food Méditerranée…

 Une cave à vin éphémère permettra à 8 sommeliers, cavistes, restaurateurs, créateurs d’entreprise en oeno-tourisme et ambassadeurs…, tous anciens élèves de la promotion 2015 de l’Institut du vin et de la vigne (Ifco), de venir parler des vignerons et domaines locavores, régionaux. La sélection des vins (16 références) présentera les vignerons-jardiniers qui travaillent leur terre et leurs vignes de façon raisonnée.

Vous pourrez goûter toutes les variétés de raisins noirs, les variétés de raisins blancs, anciennes et modernes, apprécier leurs particularités, leurs arômes, leurs textures, leurs particularités, leurs périodes de cueillette, leurs qualités gustatives… Une expérience sensorielle.

 La fine sélection des Epiceries Marseillaises réunira une large gamme de produits exceptionnels en privilégiant ceux issus du bassin méditerranéen et de leurs artisans préférés, qu’ils souhaitent faire découvrir, faire goûter.

 Cinq chefs feront leur marché en direct et proposeront un menu décliné par une portion crue, une portion libre d’inspiration selon les trouvailles du marché, une recette exclusive de pizza cuite au feu de bois, et un dessert. Les heureux participants de cette joute sont Emmanuel Perrodin (OEuvres Culinaires Originales), Delphine Roux (Chez Madie les Galinettes), Vanessa Robuschi (Questions de goût), Sébastien Richard et Eric Cornilleau (Les Arcenaulx). Sans oublier l’incontournable barbecue pour le sandwich merguez-harissa de Marie Jo…

A 19h, un débat d’une heure diffusé en direct sur Grenouille sera animé par Emmnanuel Moreira et traitera du thème : « Ce que le vin raconte ». Trois personnalités du vin parleront de sa dégustation : que se passe t-il entre le goût et la mémoire ? Comment goût et mémoire sont-ils intiment liés ? A la manière de la « madeleine de Proust » le vin sera déclencheur de réminiscences. Mais d’autres rapports au vin, seront aussi mis sur la table : le vin et la rentré littéraire, le vin et les zombies, le vin et ses étiquettes…

Lundi 10 octobre dès 16 heures aux Halles de la Friche Belle-de-Mai, 41, rue Jobin, Marseille 3e arr.

Photo ©Caroline Dutrey