En direct du marché Magazine

Grand prix de la RVF : château La Coste lauréat du prix de l’œnotourisme

montage La CosteLe château La Coste et son projet oenotouristique unique en France viennent d’être récompensés par la Revue du Vin de France. Dans cette propriété viticole de 200 hectares (dont 123 de vignes), le dialogue art/architecture/design/ tourisme et vins s’écrit chaque jour avec originalité depuis 10 ans. Le propriétaire, l’Irlandais Patrick McKillen, invite chez lui chaque année,  architectes et artistes du monde entier, à créer des œuvres inédites qui s’intègrent de façon magistrale dans le paysage.
Le domaine est ouvert au grand public et accueille près de 75 000 visiteurs par an, conquis par cet incroyable musée à ciel ouvert. Château La Coste, c’est aussi un café-restaurant (lire la critique de notre dernier repas ici) , une librairie, des ateliers de dégustation et d’initiation à la viticulture biologique et biodynamique, des concerts, du cinéma sous les étoiles, des visites de nuit…

En 2016, un hôtel organic 5 étoiles sera construit sur les terres du domaine
et sera garanti 0% impact environnemental

Tadao Andō a dessiné le grand bâtiment, Jean Nouvel les chais.  Sont exposées parmi la centaine d’œuvres celles de Louise Bourgeois,  Jean-Michel Othoniel, Frank Owen Gehry, Richard Serra, Lee Ufan et bientôt, les œuvres des architectes Oscar Niemeyer et Renzo Piano.
Ont ouvert cet été un potager signé Louis Benech, des maisons de Prouvé “remontées” ainsi qu’une très ancienne maison de thé vietnamienne. Bientôt, un hôtel cinq étoiles organic sera érigé dans la propriété. Les premiers coups de pioche viennent d’être donnés pour une ouverture fin 2016.
Le vignoble mené en bio est en conversion biodynamie. Il est dirigé par Matthieu Cosse, l’un des hommes de la vigne et du vin les plus doués et réputés de sa génération. Château La Coste produit 15 cuvées différentes (cinq rouges, cinq blancs et cinq rosés) : les Pentes Douces en rouge et blanc ; la Cuvée Lisa en rouge, blanc et rosé ; le Grand Vin en rouge, blanc et rosé ; Frigousse en rouge, blanc et rosé ; la Première Cuvée en rouge et blanc ; la cuvée Bellugue rosé et le Rosé d’une nuit.

Infos visites : promenade Art & Architecture, entrées  libres ou visites guidées (sur réservations)
toute l’année entre 10h et 19h (17h en semaine en hiver), durée de la visite : environ 2 h.
Tarifs visite guidée :  15, 12 €. Visites du caveau : 12 et 10 €. Infos au  04 42 61 92 90.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.