En direct du marché

Grande España a la Pequeña Bocqueria

“Ramener Madrid à Marseille”. Voilà le défi que ce sont lancés Laetitia Bertolino et son compagnon. C’est au retour d’un voyage dans la capitale espagnole que cette ex-comptable pense à développer ce projet : ouvrir une épicerie fine ibérique. L’idée fait son chemin, lentement mais sûrement. Les aller-retour en Espagne s’enchaînent, le couple fait le tour des foires et salons pour partir à la pêche aux fournisseurs et producteurs indépendants. A Marseille, les étagères se remplissent petit à petit : riz de Valence, légumes de Navarre, paella made in Barcelone…

bocqueriaAujourd’hui on trouve de tout ou presque a la Pequeña Boqueria. Un magnifique et diablement appétissant jambon pata negra trône au centre de la boutique. Des dizaines de bouteilles de vins côtoient les saucissons et autres bières artisanales à l’instar du “Cochon volant”, blonde légère originaire de la Catalogne. Tout ici est un plaisir pour les yeux, à un tel point que l’on veut se hâter de passer à la dégustation. “On privilégie le beau et le bon !” explique Laetitia, sourire aux lèvres. La quasi-totalité des produits, hormis quelques biscuits, sont les fruits de petits artisans indépendants. “Nous tenons à proposer à nos clients des produits sains, bio et sans conservateurs” rajoute Laetitia.

De plus, a la Pequeña Boqueria, il est possible de tout goûter à l’avance, comme ça pas d’achats sans mauvaise surprise. Parce que mine de rien, la cuisine hispanique est loin d’être connu de tous. “A Marseille, il y a des restaurants italiens et corses absolument partout… Les gens ne connaissent pas forcément ce qui fait notre gastronomie. C’est pourquoi selon nous, avant d’acheter , il est essentiel de goûter” assure le compagnon de Laetitia. A partir du mois de septembre, les clients pourront venir déguster directement sur place leurs mets préférés. Des soirées apéros nocturnes seront également organisées. Enfin pour toutes les personnes pressées entre midi et deux, l’épicerie propose des sandwiches réalisés à la minute, à l’aide d’ingrédients frais, entre 6 € et 8€ selon la composition.

Kevin Dachez (photos K.D.)

La Pequeña Boqueria, 18, rue Edmond-Rostand, Marseille 6e ; infos au 06 28 77 12 30.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.