Magazine

Halles Biltoki de Toulon : état des lieux à 8 mois de l’ouverture

Halles Biltoki ToulonC’est l’un des grands symboles de la requalification du centre-ville de Toulon. Le chantier des halles municipales Esther-Poggio, qui s’ouvriront sur la place Vincent-Raspail, va bon train et leur ouverture est d’ores et déjà annoncée pour le mois d’octobre 2020. “A cette heure, nous annonçons 13 corners signés sur les 25 enseignes que compteront ces halles, détaille Jean-Rémi Mulattieri en charge de leur commercialisation. Le quartier est en voie de revitalisation et ces halles sont perçues comme une locomotive” poursuit Mulattieri qui compte aussi sur les deux hôtels 4 étoiles (l’hôtel Okko, rue Peiresc, et l’Eautel, riverain des places de l’Equerre et Monsenergue) pour amplifier la dynamisation du coeur de ville.

Qui seront les commerçants des halles ?
Un boulanger, un boucher, un poissonnier, un fromager, un écailler, un caviste, un primeur mais également des traiteurs (italien, corse, du Sud-Ouest), une rôtisserie, une pizzéria ainsi qu’un bar à viandes se partageront les 1000 mètres carrés du rez-de-chaussée (vidéo ci-dessous). Les 1000 m2 de sous-sol seront dédiés aux vestiaires, chambres froides et sèches des locataires. Un rooftop de 180 m2 et des terrasses ouvriront les halles sur l’extérieur.
“Nous essayons de travailler à chaque fois que c’est possible avec des commerçants, artisans et producteurs locaux, car c’est l’une des clefs pour obtenir l’adhésion du public varois, prévient Jean-Rémi Mulattieri. Et de lancer encore un appel aux commerçants intéressés qui souhaiteraient tenter l’aventure des halles toulonnaises : – Nous avons encore des corners libres, il est toujours temps de nous contacter”. De fait, le café Biltoki, du nom de l’exploitant des halles, occupera le cœur du bâtiment ; outre son activité traditionnelle de café, il assurera l’animation du site avec une volonté : être un exploitant main dans la main avec ses locataires pour répondre au mieux à leurs attentes et assurer la réussite du projet.

Ouverture tous les matins du mardi au samedi de 8h30 à 14h30 ; du mardi au jeudi, réouverture de 16h30 à 19h30 ; vendredi et samedi, réouverture de 16h30 à 22h30. Le dimanche de 8h30 à 15h. Fermé le lundi.

Les acteurs du projet des halles Biltoki

Octobre 2018, la Métropole Toulon Provence Méditerranée, qui avait lancé “un appel à manifestation d’intérêt”, annonce que le projet de reconversion des Halles Raspail, en centre-ville a été confié à la SAS Biltoki basée à Anglet (Pyrénées atlantiques) qui en assurera la gestion et leur animation. Inauguré en 1929 pour accueillir le marché couvert, le bâtiment en béton armé de style Art-déco avait été fermé en 2002. Propriété de Toulon Provence Méditerranée depuis 2003, le bâtiment a été vendu 390 000 euros. Après d’importants travaux de désamiantage et des fouilles archéologiques, les halles “gourmandes” (Biltoki insiste beaucoup sur l’adjectif) ouvriront leurs portes en octobre 2020. La métropole a confié la maîtrise d’ouvrage à Altarea Cogedim et Carmilia/Carrefour Property. Co-fondateurs de la société familiale Biltoki, Bixente Alaman et Jérôme Lesparre, assurent qu’outre leur attachement à l’économie locale et à l’animation du site, les halles Biltoki de Toulon seront complémentaires du marché forain Lafayette.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.