Mes recettes

Hamburgers aux légumes pour se régaler

hamburgers aux légumesPréparation : 20 min / Cuisson : 8 min

Votre marché pour 4 personnes : 600 g de viande hachée (boeuf, veau) ;  100 g de maïs en boîte ; 2 courgettes ; 2 blancs de poireaux ; 2 pommes de terre ; 1 oignon ; 1 cuillère à soupe de farine ; 1 jaune d’œuf ; 1 pincée de quatre-épices ou 1 cuillère à café rase d’Epices Rabelais ; 1 cuillère à soupe d’huile d’olive ; sel et poivre.

On y va : éplucher, laver et essuyer les pommes de terre. Laver et essuyer les courgettes et les blancs de poireaux. Râper finement les pommes de terre et les courgettes. Couper les poireaux en
tronçons et les émincer finement dans le sens de la longueur. Éplucher et émincer finement l’oignon. Dans un récipient, mettre les râpés et les émincés de légumes puis ajouter le maïs égoutté et le jaune d’œuf. Saler, poivrer et bien mélanger.
Faire doucement chauffer l’huile dans une poêle et déposer des petits tas de légumes. Les aplatir pour former des paillassons et laisser les cuire 4 minutes de chaque côté. Renouveler l’opération jusqu’à obtenir 8 paillassons et les réserver au chaud.
Incorporer les quatre épices ou les Epices Rabelais et le persil haché à la viande hachée. Saler, poivrer et diviser la viande en 4 parts égales. Leur donner la forme de galettes et les faire griller 3 minutes de chaque côté. Servir les hamburgers aux légumes tout chauds accompagnés d’une salade.

Conseil de pro : vous pouvez napper la viande avec une sauce à base de fromage blanc aux fines herbes ciselées dans vos hamburgers aux légumes. Sur le même principe, vous ferez évoluer cette recette en changeant de légumes au fil des saisons (blettes, épinards, poivrons, asperges, panais). Surtout veillez à toujours utiliser le jaune d’oeuf qui sert de liant (tout comme l’amidon contenu dans les pommes de terre).

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Saint-Tropez Homer Lobster ouvre en mai sa première adresse à Saint-Tropez. Avec un titre de champion du monde de lobster rolls décroché en 2018 aux  USA et deux adresses à Paris l’enseigne va tenter de séduire le golfe de Saint-Tropez. A goûter : le homard ou crabe de nos côtes, assaisonnement précis et une généreuse brioche artisanale, croustillante mais légère comme un nuage, élaborée spécialement pour Homer Lobster avec la complicité du boulanger Meilleur Ouvrier de France Thierry Racoillet. A tester aussi, des recettes parfaitement cuisinées : l’indétrônable classic, le Connecticut au beurre citronné et assaisonné d’un mélange d’épices secrètes ou la version miso-yuzu très fraîche. Cet été, la marque proposera en exclusivité un étonnant lobster roll et un grilled cheese surmonté de caviar impérial de Sologne de la Maison nordique, au grains brun-noirs et aux notes douces et onctueuses ; un produit d’exception issu de l’esturgeon Baeri et produit en France. Une adresse : 9, quai Jean-Jaurès, 83990 Saint-Tropez.

Sauve ton resto (Bouches-du-Rhône) La tournée de soutien aux restaurants contraints à la fermeture, initiée par le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence, fait escale dans votre commune. A Aix-en Provence, place de a Rotonde de 11h à 17h, les 4, 11, 20 et 25 mai. A Port-Saint-Louis-du-Rhône, place Gambetta, de 9h à 12h, le 5 mai. Aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur le parvis de l’hôtel de ville de 9h à 14h30, les 6, 21 et 28 mai. A Gardanne, cours de la République de 10h à 14h, le 7 mai. A Sausset-les-Pins, parking les Girelles, avenue du général Leclerc de 10h à 14h, les 8, 22, 23 et 24 mai. A Pélissanne, parking Lakuma, entrée du marché de 10h à 14h, le 9 mai. A Auriol, cours du 4-Septembre de 8h à 13h30, le 15 mai. A Marseille, sur le parvis de l’hôtel du Département à Saint-Just, le 18 mai. A Salon-de-Provence, cours Carnot de 10h à 14h, le 26 mai. A Berre-l’Etang, les 29 et 30 mai. Pour tout savoir sur les chefs participant à l’opération, rendez-vous sur le site dédié qui présente les chefs et leur menu, date par date. A réserver avant de venir chercher votre repas sur place.

Abonnez-vous à notre newsletter