Magazine

Happy Birthday Ariel Lorin ;-)

CafeBorely+1Le café Borély conduit par le bobo à casquette, Ariel Lorin, fête sa première année d’activité et comme d’hab’, c’est le Grand Pastis qui vous le dit. Rendez-vous le 13 juin pour une fiesta comme seul le maître des lieux sait les organiser.

Mais qui est Ariel Lorin ?

“Je suis né à Winchester en Grande-Bretagne par pur hasard, s’amuse Ariel Lorin. En réalité mes parents étaient de passage et ça s’est fait comme ça”. Une famille nomade qui a couru le monde mais qui a posé ses valises à Nans-les-Pins puis à Marseille pour que le jeune Ariel grandisse dans une ville ouverte sur le monde. “Ma formation en école de commerce a été très classique, raconte le restaurateur de 43 ans. Ensuite, j’ai bossé pour une boîte d’événements qui organisait des salons, des lancements de produit…” Mais les 15 années passées dans cet univers n’ont pas rassasié Ariel Lorin qui sentait le besoin de plus en plus fort de mettre en adéquation idées avec vie professionnelle. “Je suis végétarien de naissance et j’ai toujours cuisiné pour moi et les copains, dit-il. Je voulais proposer une restauration de produits fermiers, sains et bios ; j’avais des choses à raconter, je me sentais légitime pour ça”.
cafe borely 3En janvier 2012, Ariel Lorin crée son activité de traiteur de réception à La Ciotat et y rencontre un certain succès : “J’ai ensuite répondu à un appel d’offres pour diriger le café Borély, mon ambition c’était de servir tous les Marseillais et tous les touristes sans exclusive”. Le 15, juin, 2013, Ariel Lorin inaugure “son” café et met en pratique les idées auxquelles il croit : “racourcir les circuits d’approvisionnements, servir des produits bio, de saison, de qualité, donner du travail à des exploitations agricoles à taille humaine”. Le résultat ? Une assiette atypique, sans tape à l’oeil, une évidence !

134, avenue Clot-Bey, Marseille 8e ; résas au 04 91 22 46 87. Fermé le lundi et le soir.
Je conseille l’assiette du jour (veggie ou pas, soupe chaude, salade carottes-betterave, croustillant chèvre-épinards), les poissons de la ferme aquacole bio du Frioul, le hamburger de boeuf.
Tarifs assiette 15€ (semaine) et 18 €. Brunch le dimanche 25 €. Le prix du café, 2 €.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Mitonnée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter