Magazine

Marseille, le Lafayette Gourmet ouvre ses portes au Centre Bourse

EXCLUSIFQuelque 24 mois d’études, de travaux et d’installation
ont été nécessaires pour créer cette vaste halle dédiée
à la gastronomie. Et tout le monde devrait y trouver son bonheur
tant dans le choix que dans les prix…
galaf1
Au rayon primeurs, 70% des fruits et légumes arrivent de Provence

L’ouverture demain du Lafayette Gourmet de Marseille-Centre Bourse apparaît sans conteste comme un événement pour tous les amateurs de bonne bouffe. Sur une surface de quelque 2000 m2 entièrement repensés, le nouveau Lafayette Gourmet incarne un nouveau concept en France qui sera bientôt dupliqué à Paris, Nice etc.

Dès l’entrée, un café Lafayette propose une terrasse intérieure entièrement climatisée baignée de lumière ; les escalators conduisent à l’espace alimentation. Outre les classiques rayons épicerie, fruits et légumes frais, le Lafayette Gourmet propose des corners boucherie et marée qui permettent tout à la fois de faire ses courses de la manière la plus traditionnelle ou de manger les produits choisis sur place. Un onglet, une entrecôte, une côte de veau ou de boeuf ? L’équipe la prépare sous vos yeux… reste à la déguster au comptoir dans une ambiance cool. Un bar à jus, un espace dégustation huîtres et fruits de mer, et voilà le marché transformé en vaste halle contemporaine.

galaf 2
Les huiles d’olives d’ici et d’ailleurs occupent une place de choix

“Nous avons voulu une offre de produits alimentaires de grande qualité, explique Thomas Leveque, le directeur du magasin. Dans le caddie, au choix, des marques d’extrême qualité s’ajoutent aux propositions grand public traditionnelles” ajoute-t-il. Les confitures Ferber voisinent avec les biscuits Jules Destrooper, les eaux Voss et les jus de fruits Alain Milliat se partagent les rayons avec le pot de Nutella ou les huiles d’olive d’Estoublon et les pâtes de calisson d’Aix et Terra…

galaf 4
Poissons, coquillages et crustacés au corner marée. Et on peut déguster une langouste sur place !

La clientèle fidèle du Lafayette Gourmet retrouve ses marques au sens propre comme figuré, reste à l’entreprise de séduire une autre clientèle, celle du 8e arrondissement, du Roucas Blanc (dans le 7e arr.) et le 9e arr. qui ont leurs habitudes ailleurs, au Monoprix Prado par exemple. Une ouverture du magasin le dimanche, le parking Bourse, un service de livraison à domicile à partir de 50 € d’achats, la possibilité de manger à n’importe quelle heure… voilà autant d’arguments qui pèseront lourd dans la balance.

Lafayette Gourmet-Centre Bourse, du lundi au samedi de 8h30 à 20h30 et dimanche de 10h à 20h.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter