Magazine

Marseille, le Lafayette Gourmet ouvre ses portes au Centre Bourse

EXCLUSIFQuelque 24 mois d’études, de travaux et d’installation
ont été nécessaires pour créer cette vaste halle dédiée
à la gastronomie. Et tout le monde devrait y trouver son bonheur
tant dans le choix que dans les prix…
galaf1
Au rayon primeurs, 70% des fruits et légumes arrivent de Provence

L’ouverture demain du Lafayette Gourmet de Marseille-Centre Bourse apparaît sans conteste comme un événement pour tous les amateurs de bonne bouffe. Sur une surface de quelque 2000 m2 entièrement repensés, le nouveau Lafayette Gourmet incarne un nouveau concept en France qui sera bientôt dupliqué à Paris, Nice etc.

Dès l’entrée, un café Lafayette propose une terrasse intérieure entièrement climatisée baignée de lumière ; les escalators conduisent à l’espace alimentation. Outre les classiques rayons épicerie, fruits et légumes frais, le Lafayette Gourmet propose des corners boucherie et marée qui permettent tout à la fois de faire ses courses de la manière la plus traditionnelle ou de manger les produits choisis sur place. Un onglet, une entrecôte, une côte de veau ou de boeuf ? L’équipe la prépare sous vos yeux… reste à la déguster au comptoir dans une ambiance cool. Un bar à jus, un espace dégustation huîtres et fruits de mer, et voilà le marché transformé en vaste halle contemporaine.

galaf 2
Les huiles d’olives d’ici et d’ailleurs occupent une place de choix

“Nous avons voulu une offre de produits alimentaires de grande qualité, explique Thomas Leveque, le directeur du magasin. Dans le caddie, au choix, des marques d’extrême qualité s’ajoutent aux propositions grand public traditionnelles” ajoute-t-il. Les confitures Ferber voisinent avec les biscuits Jules Destrooper, les eaux Voss et les jus de fruits Alain Milliat se partagent les rayons avec le pot de Nutella ou les huiles d’olive d’Estoublon et les pâtes de calisson d’Aix et Terra…

galaf 4
Poissons, coquillages et crustacés au corner marée. Et on peut déguster une langouste sur place !

La clientèle fidèle du Lafayette Gourmet retrouve ses marques au sens propre comme figuré, reste à l’entreprise de séduire une autre clientèle, celle du 8e arrondissement, du Roucas Blanc (dans le 7e arr.) et le 9e arr. qui ont leurs habitudes ailleurs, au Monoprix Prado par exemple. Une ouverture du magasin le dimanche, le parking Bourse, un service de livraison à domicile à partir de 50 € d’achats, la possibilité de manger à n’importe quelle heure… voilà autant d’arguments qui pèseront lourd dans la balance.

Lafayette Gourmet-Centre Bourse, du lundi au samedi de 8h30 à 20h30 et dimanche de 10h à 20h.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre