Art de vivre

Quand cuisine et ateliers d’herboristerie font cause commune

C’est l’union de deux spécialités : la cuisine et l’herboristerie. Anne Aït-Touati, herboriste diplômée d’un côté et le chef William de l’auberge des Baronnies à L’Epine, de l’autre. Tous les mercredis de l’été, des ateliers d’herboristerie sont programmés avec un thème différent : les remèdes du quotidien. Des coups de soleil, au stress des bouchons sur la route des vacances ou en centre-ville en plein hiver, des ampoules après une randonnée ou un match de foot aux désagréments d’une peau trop sèche ou trop grasse… Quelle que soit la saison, il y a forcément un remède naturel pour vous ! Saison après saison, les plantes regorgent de propriétés bienfaisantes et nous aident à passer cette période en douceur. Tous les ateliers animés par Anne vous donneront les clefs du bien-être et ont été taillés pour ceux qui n’y connaissent rien.

herboristerie

Herboriste à l’école des plantes de Lyon, Anne Aït-Touati se définit comme paysanne-herboriste. Dans sa ferme des Baronnies provençales, elle cultive en agro écologie. C’est de ce petit coin de paradis -certifié Agriculture biologique bien sûr-, perché à 700m d’altitude, qu’elle cueille les plantes nécessaires pour ses ateliers, auxquelles elle ajoute quelques trouvailles de sa cueillette sauvage (lavande, thym, romarin poussent ici en abondance…), des huiles essentielles et des hydrolats de la région. Dans sa besace : du frais 100% local.

La passion pour la botanique est contagieuse !
Chacun des 7 ateliers proposant tous des thèmes différents au fil des semaines, nous invite à découvrir l’histoire des usages de la plante vedette du jour, ses propriétés médicinales, son topo ethno-botanique, ses techniques d’extraction, etc. Une leçon de sciences naturelles tout en humant le doux parfum des plantes. Puis place à la pratique : “Les participants mettent la main à la pâte pour confectionner leur propre remède : des lotions à base d’hydrolat de tilleul, des eaux florales, des tisanes relaxantes” énumère Anne Aït-Touati.

Et comme en France, tout finit autour d’une bonne table, à l’issue de l’atelier, le chef William vous propose un goûter inspiré par les plantes. Sur la terrasse colorée ou à l’intérieur de cette auberge au décor contemporain, on reprend des forces autour d’un en-cas bien mérité. Et pourquoi pas faire durer le plaisir et goûter la cuisine maison –et locale- du chef et même passer la nuit à l’auberge pour partir en randonnée le lendemain ? Ce Bistrot de pays se distingue par la qualité de ses produits et l’excellente cuisine de William qui en a fait un incontournable de la région. Que vous soyez amoureux des plantes ou désiriez en savoir plus et créer votre propre remède, ces ateliers d’herboristerie sont faits pour vous.

Tous les mercredis, du 18 juillet au 29 août,  auberge des Baronnies, quartier la Remise, 05700 L’Épine. Réservations auprès d’Anne Aït-Touati au 07 89 53 93 30.

Vite lu

Un nouveau chef au Chardon Du 21 mars au 1er avril Mickael Arnaud prend possession du Chardon à Arles. Mickaël a appris la cuisine dans le Sud de la France et s’est formé chez Marc Veyrat à Megève à “la Ferme de mon Père”, enchaînant ensuite les postes de second puis de chef de cuisine dans plusieurs bistrots parisiens : la Fleur bleue, Café de l’Époque, la Closerie des Lilas, Chacun Fait, Alf et Billili. Il organise régulièrement des événements où il invite d’autres potes chefs comme lui. Son approche très naturelle de la cuisine, favorise la cuisson des produits frais et saisonniers. C’est au Chardon, du jeudi soir au lundi soir (19h30-22h30) et du vendredi au lundi midi (12h30-14h30) ; infos au 09 72 86 72 04.

ProWein 2019 37 domaines des appellations côtes-de-Provence, coteaux d’Aix-en-Provence et coteaux varois en Provence étaient réunies sur le stand du Comité interprofessionnel des vins de Provence à ProWein à Düsseldorf, leader des salons professionnels internationaux des vins et spiritueux. Près de 2 000 visiteurs se sont rendus sur l’espace libre de dégustation, soit une hausse de 100% par rapport à 2018. Un engouement des professionnels qui confirme la notoriété et les bons résultats des vins de Provence à l’export. L’export, 1er débouché des Vins de Provence avec 429 171 hl (équivalent à 57 millions de bouteilles) exportés en 2018 toutes couleurs confondues.

Conticini Salon du chocolat à Arles Arles accueille du 30 mars au 1er avril son salon du chocolat. Venus de tout l’Hexagone, pâtissiers, chocolatiers et biscuitiers se partageront 1700 m2 du palais des congrès. En tablettes, rochers, à tartiner, à fondre, au lait ou noir, le chocolat sera présenté sous toutes ses formes. En outre, des stands de vins doux, de champagne, des jus de fruits, arts de la table et autres sucreries compléteront l’offre. Démonstrations, ateliers, animations, défilés de mode ponctueront ces journées. Par ailleurs, le pâtissier Philippe Conticini sera présent le samedi de 10h à 16 heures et viendra à la rencontre des visiteurs qui lui poseront des questions à la fois pâtissières et professionnelles. Du 30 mars au 1er avril, de 10h à 19h, ave de la Première Division de la France libre ; infos au 04 90 99 08 08. Entrée : 5 € et 3 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter