Art de vivre

Voûtes de la Major : 7 jours sur 7, midi et soir, nos 4 adresses pour manger et bruncher

Il Duomo les voûtes de la MajorIl duomo, comme en Italie
Dans un décor rococo vénitien grand siècle, ce restaurant apparaît comme le petit frère du Palais de la Major voisin. Le chef, Christophe Roubaud, officie en cuisine depuis novembre 2016, soit 2 mois après l’ouverture de cette adresse. Poulpes poêlés, risotti, pâtes Benedetto Cavalieri en provenance directe d’une bourgade non loin de Lecce, dans les Pouilles, saltimbocca et rôti de lotte aux agrumes composent une carte lyrique et d’honnête facture. Sur le comptoir, quelques bouteilles illustrent l’intérêt maison pour les vins italiens bien sûr, les coteaux d’Aix et côtes de Provence. L’atout de cette adresse ? On y déjeune et dîne 7/7j jusqu’à 23 heures. A Marseille, une gageure !
12, place de la Major, Marseille 2e arr. ; infos au 04 91 44 12 12. Déjeuner 17 et 23 €. Carte 35 €.

les voûtes de la MajorLe Palais de la Major
Il y a une filiation stylistique ici avec le voisin Il Duomo. Fabien Torrente parti, le Palais a donné carte blanche à un cuisinier de 28 ans, venu des cimes, Teddy Bidaux, ex-la Folie douce à Megève. C’est l’adresse de la démesure, ouverte elle aussi 7/7j et qui ferme à 5 heures du matin en week-end. D’inspiration bistronomique, la carte propose un foie gras poêlé miel et fraises, une bouillabaisse réinterprétée aux rougets, fumet de poisson et une délicate écrasée de pommes de terre aïoli, une focaccia-aïoli maison et jambon cru de sélection. Ambiance business au déjeuner, discothèque en soirée sous les voûtes de la Major. Brunches dominicaux de bonne tenue.
2, place Albert-Londres, Marseille 2e arr. ; infos au 04 91 44 13 13. Déjeuner carte 35 €, dîner carte 50 €.

les voûtes de la MajorLes Halles de la Major
Antoine Siffrein-Blanc reste aux commandes de ce concept qui a largement évolué depuis son ouverture, il y a 4 ans. En Monsieur Loyal passionné, Antoine raconte les étals de fruits de mer, viandes, légumes et la pizzéria qui a rejoint la famille. Pas moins de 7 univers se côtoient sous les voûtes, de la street food aux clubs sandwiches, et “tout est cuisiné sur place et savouré en mode partage” assure le responsable. La pâtisserie se présente en mode girly avec les pâtissières de Paradis Gourmand, rue Paradis. Le soir, le site est entièrement privatisé. On y va entre midi et deux et le week-end en famille ou avec des potes. Le brunch dominical est à géométrie variable : oeufs brouillés, huîtres, panisses, pizzas… On ne paie que ce qu’on mange (environ 25 €).
Voûtes de la Major, quai de la Tourette, Marseille 2e arr. ; infos au 04 91 45 80 10.

les voûtes de la MajorL’Essentiel Lifestore
Claire Grolleau est eco-toxicologue de formation et a longtemps travaillé sur l’impact des substances chimiques sur notre environnement. Elle a ouvert son concept-store en septembre 2017 avec la volonté d’aider le consommateur à intégrer les valeurs du développement durable. “Je propose des produits parmi les plus éco-responsables possible, dit-elle, en glissant une carte végétarienne composée de produits majoritairement locaux. C’est végétarien, l’air de rien” complète Claire comme pour signifier qu’on mange végétarien chez Essentiel Lifestore comme une évidence, sans forcément s’en rendre compte. Une équipe de sept personnes s’affaire, du restaurant au magasin, de la salle au comptoir. Chaque dimanche, un brunch servi sous les voûtes de la Major propose tartines, oeufs pâte à tartiner au chocolat maison, miel, légumes, plat d’accompagnement pour 28 €.
44-46, quai de la Tourette, Marseille 2e arr. ; infos au 04 91 45 26 32. 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Jeudi 9, vendredi 10 et samedi 11 décembre, de 11h à 18h, on va faire un tour au MPG Store, en association avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la région Provence-Alpes Côte d’Azur : vente des spiritueux de la distillerie Garagaï, les céramiques de Nathalie Lombard, les pâtisseries de Monsieur Chou et les herbes et plantes aromatiques du Cabri d’Or… Quelques idées Pour remplir la hotte de Noël de cadeaux locaux et artisanaux. Entrée libre, 3, cours Saint-Louis, Marseille 1er.

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre. Le food truck fera étapes dans une dizaine de villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h . Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et du chef Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.

100% truffes à La Benvengudo. Le temps d’un week-end aux Baux-de-Provence, du jeudi 16 au dimanche 19 décembre, La Benvengudo propose une expérience unique et immersive autour de la truffe. Au programme : dégustation de vins en présence du vigneron, participation à un cavage (récolte de truffes) et déjeuner chez le producteur de truffes, démonstration culinaire avec la chef Julie Chaix sur le thème de la tuber melanosporum… A partir de 668, 58 € par personne, infos au 04 90 54 32 54.

► Un Noël à l’accent provençal. L’hôtel La Benvengudo (Baux-de-Provence) fête Noël et le réveillon de la Saint-Sylvestre avec ses clients. La tradition des treize desserts de Noël ne sera pas oubliée, ils seront servis au coin du feu de cheminée le soir du réveillon de Noël. Ces deux formules (à personnaliser) comprennent deux nuits en chambre double et une flexibilité des dates : du 23 au 25 ou du 24 au 26 décembre et du 30 décembre au 1er janvier ou du 31 décembre au 2 janvier. Formule de Noël à partir de 329,50 € par personne. Formule Saint-Sylvestre à partir de 359,50 € par personne. Infos au 04 90 54 32 54.