Art de vivre

Martine Blaize, une saga familiale et toujours les plantes qui guérissent

Martine BlaizeC’est sans nul doute le livre le plus émouvant de l’année. Dans une très délicate dédicace, Martine Blaize-de Peretti signe « la dernière des Blaize ». Mais quelle erreur quand on a hissé son nom, six générations durant, au premier rang ! L’histoire débute au XIXe siècle avec la création en 1815 de l’herboristerie du père Blaize à la rue Méolan au coeur du Vieux-Marseille. Les siècles se sont déroulé, les prénoms se sont succédé : Toussaint, François, Joseph, Paul, Maxence et, enfin Martine. Avec toujours, en guise de fil conducteur, cette passion intacte pour la Nature qui guérit. Ce livre raconte tout à la fois une saga familiale ponctuée des considérations bourrées d’anecdotes de Martine, jamais avare en éclats de rire et bons conseils.

L’auteur nous ouvre ses archives familiales et nous donne tous ses conseils pour lutter contre l’anxiété, le stress, les tendinites, les crises de goutte, l’acné. Contre les piqûres de vive, de méduse, de moustique, Martine nous dit quoi faire sans oublier les soins d’une bronchite ou le meilleur moyen d’éviter la boulimie… Ce livre est tout à la fois un objet de mémoire, une fierté marseillaise (et corse, n’est-ce pas Martine ?), un ouvrage pratique… Un cadeau à très vite commander pour le retrouver au pied du sapin.

« Les Blaize, une dynastie – Six générations d’herboristes depuis 1815 », Martine Blaize-de Peretti, Edisud Ed., 218 pages, 20 €.

 

1 Comment

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Je m’appelle Régine Julien née Nicolas : votre nom a bercé mon enfance (mon père industriel en cellophane allait régulièrement livrer des minis sacs cellophane !!! Et en ce moment sur les conseils d’un docteur naturopathe grâce aux huiles essentielles je suis entrain de guérir mon mari. Alors encore merci pour le bel article
    Avec ma profonde admiration

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.