Art de vivre

Martine Blaize, une saga familiale et toujours les plantes qui guérissent

Martine BlaizeC’est sans nul doute le livre le plus émouvant de l’année. Dans une très délicate dédicace, Martine Blaize-de Peretti signe “la dernière des Blaize”. Mais quelle erreur quand on a hissé son nom, six générations durant, au premier rang ! L’histoire débute au XIXe siècle avec la création en 1815 de l’herboristerie du père Blaize à la rue Méolan au coeur du Vieux-Marseille. Les siècles se sont déroulé, les prénoms se sont succédé : Toussaint, François, Joseph, Paul, Maxence et, enfin Martine. Avec toujours, en guise de fil conducteur, cette passion intacte pour la Nature qui guérit. Ce livre raconte tout à la fois une saga familiale ponctuée des considérations bourrées d’anecdotes de Martine, jamais avare en éclats de rire et bons conseils.

L’auteur nous ouvre ses archives familiales et nous donne tous ses conseils pour lutter contre l’anxiété, le stress, les tendinites, les crises de goutte, l’acné. Contre les piqûres de vive, de méduse, de moustique, Martine nous dit quoi faire sans oublier les soins d’une bronchite ou le meilleur moyen d’éviter la boulimie… Ce livre est tout à la fois un objet de mémoire, une fierté marseillaise (et corse, n’est-ce pas Martine ?), un ouvrage pratique… Un cadeau à très vite commander pour le retrouver au pied du sapin.

“Les Blaize, une dynastie – Six générations d’herboristes depuis 1815”, Martine Blaize-de Peretti, Edisud Ed., 218 pages, 20 €.

 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.